Le contexte

Rafael Nadal sort de deux rencontres qu'il n'a pas autant maîtrisé que ce qu'il aurait voulu. Son match face à Karen Khachanov au 3e tour était l'un des grands moments de cette première moitié d'US Open. Le numéro un mondial a été bousculé comme rarement cette saison. Toujours est-il qu'il s'en est sorti, mais avec 7h42 passées sur les courts au 3e tour et en huitièmes, Nadal n'a sans doute pas envie de se lancer dans un nouveau marathon face à Dominic Thiem. En atteignant les quatre quarts de finale de Grand Chelem en 2018, le numéro un a réalisé une performance qu'il n'avait plus réalisée depuis... 2011 !

Open d'Australie
Paris : Djokovic favori mais Medvedev préféré ? "82% des mises sur lui une fois l’affiche connue"
20/02/2021 À 11:39

L'Autrichien de son côté vit un US Open "historique" à son niveau. Si on l'excepte la terre battue de Roland-Garros, sa surface favorite, il n'avait jamais dépassé les 8es de finale en Grand Chelem, chose faite après son succès très probant face au finaliste de Wimbledon 2018 et de l'US Open 2017, Kevin Anderson, un joueur qu'il n'avait jamais battu sur dur. Même s'il a lutté contre Fritz au 3e tour (4 sets) et plus encore contre Johnson (5 sets) au deuxième, le protégé de Gunter Bresnik monte en puissance. La preuve avec ses stats ahurissantes face à Anderson : 42 coups gagnants, 13 petites fautes et aucune balle de break concédée.

Les face-à-face

Nous avons là un duel qui commence à ressembler à un classique du circuit. En carrière, Rafa a affronté 25 joueurs plus de dix fois, dont Dominic Thiem qui est d'ailleurs le plus jeune de la liste, à 24 ans. En revanche, leurs dix affrontements ont eu lieu exclusivement sur terre battue ! La faute à un Thiem peu efficace sur les autres surfaces. Sur terre, "Rafa" mène 7-3 et a remporté le dernier affrontement, en finale de Roland-Garros (6-4, 6-3, 6-2) sans sourciller. En Grand Chelem, Thiem n'a d'ailleurs jamais pris un seul set à son adversaire, inscrivant un total famélique de 23 jeux en trois matches.

Dominic Thiem and Rafael Nadal

Crédit: Getty Images

Leur parcours

Rafael Nadal

  • 1er tour : bat David Ferrer (6-3, 3-4 abandon)
  • 2e tour : bat Vasek Pospisil (6-3, 6-4, 6-2)
  • 3e tour : bat Karen Khachanov [N.27] (5-7, 7-5, 7-6, 7-6)
  • 8e de finale : bat Nikoloz Basilashvilli (6-3, 6-3, 6-7, 6-4)

Dominic Thiem

  • 1er tour : bat Mirza Basic (6-3, 6-1, 6-4)
  • 2e tour : bat Steve Johnson (6-7, 6-3, 5-7, 6-4, 6-1)
  • 3e tour : bat Taylor Fritz (3-6, 6-3, 7-6, 6-4)
  • 8e de finale : bat Kevin Anderson [N.5] (7-5, 6-2, 7-6)

3 stats à avoir en tête

  • 0. Jamais les deux joueurs ne sont affrontés autre part que sur la terre battue. Difficile donc de savoir à quoi s'attendre pour leur premier match sur dur.
  • 1. Quoi qu'il arrive, Rafael Nadal restera numéro un mondial à l'issue de l'Open. Seul Roger Federer pouvait le déloger de son trône à condition de remporter le tournoi et que Nadal soit battu en quarts. La défaite du Suisse a réglé le problème.
  • 3. Dans sa carrière, Dominic Thiem a disputé trois quarts de finale de Grand Chelem et les a tous remportés ! Évidemment, c'était à chaque fois à Roland-Garros : Zverev en 2018, Djokovic en 2017 et Goffin en 2016.

Rafael Nadal exprime sa joie, lors de son match face à Nikoloz Basilashvili

Crédit: Getty Images

Ils ont dit

  • Rafael Nadal
C'est un joueur fantastique. Il est très puissant. Il mérite évidemment d'être là où il est. Il sait comment jouer ce genre de match. Je devrai jouer mon meilleur match si je veux avoir une chance de rester dans le tournoi.

Dominic Thiem

Sur terre battue, rivaliser ou le battre est l'un des plus grands défis du sport. J'espère être un peu plus à l'aise sur dur, mais je n'en suis pas sûr. […] Je peux frapper très fort du fond du court, je peux lui faire mal avec mes coups.

Notre avis

Dominic Thiem vient de franchir un plafond de verre en accédant à un quart de finale de Grand Chelem ailleurs qu'à Roland-Garros. Est-il capable néanmoins d'élever encore son niveau de jeu pour inquiéter le tenant du titre ? Si ce n'est pas le cas, Thiem aura peu de chances de voir le dernier carré tant Nadal maîtrise les lieux.

Dominic Thiem (US Open)

Crédit: Getty Images

A l'US Open, Nadal reste lui sur six demi-finales sur ses huit dernières participations. Si ses deux derniers matches n'ont pas laissé l'impression d'un Nadal monstrueux, l'Espagnol reste une valeur sûre sur dur, bien plus que son adversaire. Si Thiem a parfois trouvé les armes sur terre pour gêner Nadal, il est loin d'être évident qu'il en fasse de même à l'US Open où Nadal affiche quand même un pourcentage de victoire de 84% !

Open d'Australie
Même largué, Tsitsipas n'a jamais paniqué : "Un signe de maturité et une force"
17/02/2021 À 16:48
Open d'Australie
Renversant !
17/02/2021 À 12:55