Le set lâché au tour précédent ne l'a apparemment pas perturbé. Novak Djokovic s'est tranquillement qualifié pour la seconde semaine à Flushing Meadows vendredi en night session. Il a ainsi dominé dans les grandes largeurs Jan-Lennard Struff, tête de série numéro 28, en trois sets secs (6-3, 6-3, 6-1) et 1h43 de jeu. Le Serbe a ainsi enregistré la 600e victoire de sa carrière sur dur et reste invaincu cette saison (26-0). En huitième de finale, il retrouvera l'Espagnol Pablo Carreno Busta qui s'est défait de Ricardas Berankis (6-4, 6-3, 6-2).

Le numéro 1 mondial avait prévenu : perdre un tie-break face à Kyle Edmund était plutôt une bonne nouvelle pour lui. Ce 2e tour un peu plus long que prévu lui a permis d'entrer pleinement dans son tournoi et Jan-Lennard Struff en a fait les frais au 3e. Déjà dépassé par le "Djoker" lors du Masters 1000 de Cincinnati délocalisé à New York la semaine dernière, l'Allemand n'a pas trouvé plus de solutions sur le court Arthur-Ashe.

ATP Finals
La récidive : Thiem met encore Djokovic à terre
21/11/2020 À 17:05

Sans trembler, Djokovic écarte Struff de sa route vers les huitièmes de finale

Djokovic n'a jamais tremblé

Malgré un départ autoritaire au service, la tête de série numéro 28 s'est progressivement heurtée à un mur. Djokovic a ainsi placé un premier coup d'accélérateur en fin de premier set, remportant les six derniers points de la manche pour faire le break et la différence. Sur sa lancée, il a à nouveau pris le service adverse d'entrée de deuxième acte, maintenant ainsi la tête de Struff sous l'eau.

Incapable de déborder le Serbe en fond de court, l'Allemand s'est alors hasardé de plus en plus souvent au filet où il a été puni quasiment la moitié du temps (18 points remportés sur 31 montées, soit 58 % de réussite). Souverain avec 34 coups gagnants pour 23 fautes directes, le "Djoker" a écarté les 4 balles de break auxquelles il a été confronté dans la partie, et continue de faire son petit bonhomme de chemin. Il faudra bien du courage à Pablo Carreno Busta pour ne serait-ce que le perturber.

ATP Finals
Remake ou revanche ? Une chose est sûre, ce Thiem - Djokovic est devenu un classique
20/11/2020 À 23:33
ATP Finals
Djokovic tient bon : la mission 6e sacre continue
20/11/2020 À 15:49