Tableau messieurs

1er tour : Tsitsipas - Murray
C'est la plus belle affiche de l'ensemble des premiers tours de cet US Open 2021. C'est surtout un superbe choc générationnel. D'un côté, Stefanos Tsitsipas, récemment monté 3e mondial et finaliste du dernier Roland-Garros, joueur majeur d'aujourd'hui et de demain. De l'autre, Andy Murray, triple vainqueur en Grand Chelem, double champion olympique et ancien n°1 mondial.
ATP Anvers
Murray rend les armes face à Schwartzman
21/10/2021 À 19:33
Le choc des générations semble déjà connaître son vainqueur : Tsitsipas. Pourquoi ? Parce que physiquement, l'Athénien est à son meilleur niveau et qu'il faudra de la résistance physique pour gagner ce combat. On voit mal Murray tenir bon de ce côté là. Mais le Britannique a le jeu pour faire dérailler la belle mécanique du protégé de l'académie Mouratoglou. Cette histoire peut nous offrir un 4 ou 5 sets et du spectacle.

Un magnifique combat, une polémique "toilettes" : ce Zverev-Tsitsipas valait vraiment le coup

1er tour : Medvedev - Gasquet
C'est l'autre 1e tour popcorn de cette édition 2021. Là aussi, c'est un choc des générations. Dans sa quête d'un premier Grand Chelem, le Russe va devoir se coltiner un Richard Gasquet inspiré. Et ce n'est pas une bonne nouvelle. Si le physique va, le Biterrois est un poison à jouer. En prenant la balle tôt, côté revers, il est capable de dicter l'échange et d'être embêtant.
On aimerait en réalité voir ce match entre le Gasquet de 2013, celui qui avait atteint les demi-finales, et le Medvedev de 2021. Un peu comme la simulation de combat montrée au début du film Rocky Balboa, sorti en 2006, entre un Rocky "old school" et la star du moment, Mason Dixon. Un combat qui finira par arriver en vrai. Nous aussi, nous pourrons profiter de nos deux boxeurs avec une raquette de tennis.
Physiquement et tactiquement, avantage clair et net au joueur de Gilles Cervara. Si ce duel était en deux sets gagnants, nous aurions envisagé la possibilité de donner Gasquet vainqueur, parce qu'il est redoutable, sur le ciment de Flushing et sur dur tout court. Fichu temps qui passe. Mais mettez-vous devant ce match.

Grosse frayeur puis grosse colère : Medvedev n'a pas aimé percuter une caméra en plein échange

2e tour : Paire - Humbert
Un éventuel duel franco-français entre les deux hommes ferait notre plus grand bonheur. Parce que Benoît Paire joue très bien au tennis en ce moment, qu'il va profiter du public de Flushing pour avoir un bon coup de boost et être bien dans sa peau et qu'il est agréable à voir jouer sur ciment. Aussi parce qu'Ugo Humbert joue libéré depuis sa défaite au 1er tour de Roland-Garros.
Titré à Halle, sorti par Nick Kyrgios au 1er tour de Wimbledon après un superbe duel, auteur d'un superbe coup contre Stefanos Tsitsipas aux JO de Tokyo, avant de perdre un combat d'une énorme intensité contre le même Tsitsipas à Toronto, Humbert vit sa plus belle vie sur le circuit. Il aime jouer au tennis et proposer du spectacle, lui qui était plus sage, plus dans la réserve avant. Deux hommes libérés, pour du tennis 100% popcorn. C'est ça qu'on veut !

Un ace pour un grand bonheur : la balle de match d'Humbert face à Tsitsipas

3e tour : Monfils - Sinner
Les dernières semaines ont été rassurantes pour Gaël Monfils. Au fond du trou depuis un an et cette maudite pandémie qui l'a coupé dans son élan de début 2020, le Francilien trainait un peu sa misère sur le circuit avec très peu de succès et beaucoup de regrets. Depuis qu'il a mis les pieds aux USA, "La Monf", a retrouvé de l'énergie, des sensations et son tennis.
En face de lui, on aimerait retrouver Jannik Sinner. Joueur typé "futur", complet sur tous les plans et dans la tête, le protégé de Riccardo Piatti ne joue pas son meilleur tennis sur cette tournée, mais l'opposition de styles serait sympa à observer. Au niveau des confrontations, c'est 1-1. Les deux rencontres ont eu lieu en dur indoor à Vienne et Anvers, en 2019. Il est temps pour une première en trois sets gagnants.

Malgré la défaite, Monfils était chaud : Jugez plutôt avec cette feinte puis tweener gagnant

3e tour : Kyrgios - Auger-Aliassime
Le mauvais élève contre le bon élève. A priori, tout sépare les deux hommes dans les parcours, mais il y a une opposition de styles qui est techniquement intéressante à analyser. Avec un Kyrgios très instinctif et un Auger-Aliassime plus posé, plus structuré.
Pour les CV : Kyrgios est un éternel électron libre et FAA a planifié sa carrière pour arriver là où il le souhaite dans pas longtemps. Sans coach, Kyrgios débarque à New York avec des soucis au genou et évidemment on tremble un peu à l'idée de le voir disparaître avant ce potentiel 3e tour.
De son côté, Auger-Aliassime arrive à Flushing avec une tournée sur dur moyenne, lui qui excelle sur la surface. Pas toujours présent depuis le début de leur collaboration en avril, Toni Nadal sera à ses côtés aux Etats-Unis. Donc, cet US Open a été marqué comme important. Jouer et battre Kyrgios serait un bon pas en avant pour le Canadien. Bonne nouvelle, en cas de duel : NK n'a jamais vraiment marché à Flushing.

5 sets renversants et 3h20 de combat : ce Thiem-Kyrgios a tenu toutes ses promesses

Tableau dames

1er tour : Cornet - Jabeur
Oppositions de styles. Alizé Cornet va défier l'une des joueuses les plus en forme cette saison. Quart de finaliste à Montréal et 8e de finaliste à Cincinnati, quart de finaliste à Wimbledon la Tunisienne joue le meilleur tennis de sa carrière en 2021. Complète et puissante, elle propose une véritable équation à résoudre en match. Pour la battre, il faut savoir mettre du rythme, avoir un coup très fort et casser le rythme et ça Alizé Cornet en est capable.
La Française n'a pas beaucoup gagné ces dernières semaines, mais elle est en train de retrouver des bonnes sensations du côté de Chicago, en tournoi préparatoire. Elle s'est qualifiée en demi-finale avec un succès en trois manches contre Marketa Vondrousova (2-6, 6-4, 6-3). Un bon tournoi à quelques jours de débuter un Grand Chelem, ce n'est pas une assurance de réussir son parcours dans celui-ci, mais c'est souvent porteur. Cornet a coupé quelques têtes en Grand Chelem déjà.

Ons Jabeur lors de Wimbledon 2021

Crédit: Getty Images

1er tour : Keys - Stephens
Le tirage au sort propose des duels symboliques. Pour Madison Keys et Sloane Stephens, on est en plein dedans. Les deux Américaines, toutes deux membres de la génération intermédiaire à 26 et 28 ans, vont se retrouver au 1er tour, quatre années après avoir joué la finale de l'édition 2017. Remportée par Stephens, cette finale appartient aujourd'hui au passé.
Si la joueuse de Fort Lauderdale, 64e mondiale, a rejoué une finale de Grand Chelem à Roland-Garros 2018, elle n'a plus vraiment pesé sur le circuit depuis avec quatre deuxièmes semaines jouées entre 2018 et 2021. Cette année, elle a atteint le 4e tour à Paris, mais Barbora Krejcikova a mis fin à son parcours.
Pour Keys, la chute a été plus spectaculaire après cette finale, mais la droitière est remontée au 41e rang cette année. Probable que Flushing offre une belle night session à ses deux championnes.

Sloane Stephens et Madison Keys après la finale de l'US Open 2017

Crédit: Getty Images

2e tour : Barty - Burel
Quoi de mieux que de jouer la référence du circuit WTA ? Voir Clara Burel, qui est la joueuse de demain pour le tennis féminin français, affronter la n°1 mondiale et son tennis complet, semble être un des matches à voir lors de cette quinzaine américaine. C'est un test parfait pour se situer, et voir les secteurs à travailler. Jouer Barty en Grand Chelem, c'est jouer 20 matches contre des adversaires au curriculum moins impactant.
Burel a pas mal joué lors de la tournée, principalement en qualifications des tournois. Elle a d'ailleurs réussi à intégrer le tableau principal à Montréal. Le coup de chaud subi par la Costarmoricaine lors de son match à Chicago face à Elina Svitolina, il y a quelques jours, ne devrait pas l'empêcher d'évoluer à un bon niveau à New York. Face à l'Ukrainienne, elle a montré son meilleur tennis, avant de renoncer dans le 3e acte. Si la Tricolore est au 2e tour, c'est aussi parce qu'elle aura d'abord battu un autre prodige, la Danoise Clara Tauson.

L'Australienne Ashleigh Barty a facilement dominé Jil Teichmann pour remporter le tournoi de Cincinnati 2021

Crédit: Getty Images

2e tour : Ferro - Swiatek
C'est un peu la même idée ici. Fiona Ferro pourrait avoir un bon test pour jauger son niveau face à une référence comme Iga Swiatek. Embêtée par les blessures cette saison, la protégée d'Emmanuel Planque n'a pas encore pu confirmer son bon Roland-Garros 2020. Pourtant, elle a le tennis pour briller.
Depuis sa défaite face à Maria Sakkari à Roland-Garros, la Polonaise joue un peu moins bien. Et elle semble forcer un peu sur des blessures récurrentes. Depuis les Jeux, où elle a subi une déconvenue, elle n'a joué qu'à Cincinnatti où elle s'est inclinée d'entrée contre Ons Jabeur, sa bourreau de Wimbledon. Et oui, la belle mécanique s'est un peu enrayée ces derniers temps.
Voir Ferro affronter Swiatek pourrait permettre au tournoi de proposer l'un des plus beaux matches en ce début de quinzaine. Ça devrait envoyer côté revers d'ailleurs entre les deux joueuses. Ce match dans le match donne envie d'avoir des retrouvailles. En début d'année, elles avaient régalé Melbourne. Swiatek avait gagné le combat en deux manches (6-4, 6-3).

Deux faux-départs qui ont coûté cher : Ferro a été punie par Swiatek

3e tour : Kerber - Gauff
Angelique Kerber revient de très loin. Pas loin d'abandonner sa carrière il y a quelques semaines, l'Allemande a retrouvé goût au tennis. Et c'est une excellente nouvelle, pour tout le monde. Son jeu de contre fait merveille à Flushing et la voir défier la potentielle future patronne des lieux, la prodige Coco Gauff, fait saliver d'avance.
Battue en finale de Cincinnati il y a quelques jours par Ashleigh Barty, Kerber a sorti une semaine de folie du côté de l'Ohio, preuve qu'elle est en grande forme. Maria Sakkari, Elina Svitolina, Jelena "Alona" Ostapenko et Petra Kvitova ont toutes plié face à sa patte gauche à "Cincy".
En juillet, elle avait retrouvé le dernier carré d'un Grand Chelem à Wimbledon. On veut donc voir ce duel qui sera un "rematch" de leur 8e de finale à Londres. Kerber avait gagné en deux manches (6-4, 6-4).
ATP Anvers
Murray vient à bout de Tiafoe après un combat de 3h45 !
19/10/2021 À 22:17
ATP Anvers
Paire, c'est déjà fini à Anvers
19/10/2021 À 16:26