David Ferrer poursuit sa remarquable saison. Dimanche, l'Espagnol a remporté l'Open de Valence, battant en finale l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov (6-1, 3-6, 6-4). Cinquième mondial avant cette finale, il remporte là son sixième trophée d'une saison très faste, déjà marquée par cinq titres et les demi-finales de Roland-Garros et de l'US Open.
Mais, pour sa septième finale cette saison, le local de l'étape, natif d'Alicante, a dû s'employer face à Dolgopolov, 23 ans et numéro 21 mondial. Le premier set aura été rondement mené par l'Espagnol. Après être parvenu à breaker le jeune Ukrainien dès le 4e jeu, il enchaînait par un jeu blanc sur son service et déroulait pour l'emporter 6-1. Dans la deuxième manche, Dolgopolov sortait enfin de sa torpeur et, jouant nettement plus juste, commençait par breaker pour mener 3-0. Il conservait ensuite son avance pour l'emporter 6-3.
Dans le troisième set, extrêmement disputé, les deux adversaires se rendaient coup pour coup. A 3-3, Dolgopolov, alternant de bonnes amorties avec un coup droit redoutable, obtenait même deux balles de break. Mais un Ferrer extrêmement pugnace rétablissait la situation en remportant finalement son service. Et dans la foulée, Dolgopolov commettait trop de fautes directes, s'inclinant finalement 6-4 dans le set décisif. Après 2008 et 2010, Ferrer s'impose pour la troisième fois à Valence et devient le joueur le plus titré de la saison avec Roger Federer, battu cette semaine en finale de Bâle.
Masters Madrid
Ferrer, clap de fin
08/05/2019 À 21:13
Masters Madrid
La retraite peut attendre : Ferrer vient à bout de Bautista Agut au 1er tour
07/05/2019 À 17:04
ATP Barcelone
En progrès, Nadal passe entre les gouttes
25/04/2019 À 15:39