Reuters

Karlovic pétrifie Tsonga

Karlovic pétrifie Tsonga
Par Eurosport

Le 27/06/2009 à 07:30Mis à jour

Ivo Karlovic, auteur de 46 aces, a sorti Jo-Wilfried Tsonga au 3e tour de Wimbledon (7-6, 6-7, 7-5, 7-6). Simon reste seul Français en lice. Federer, vainqueur de Kohlschreiber, retrouvera Söderling au 4e tour pour un remake de la finale de Roland-Garros. Djokovic sera opposé au surprenant Sela.

WIMBLEDON - 3e tour messieurs

. Ivo Karlovic (CRO, 22) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA, 9) 7-6(7/5), 6-7 (5/7), 7-5, 7-6 (7/5)
Prochain adversaire : Verdasco (ESP, 7).

Le visage est plutôt souriant mais il est figé. C'est celui de Jo-Wilfried Tsonga contemplant l'image vidéo d'une première balle d'Ivo Karlovic pleine ligne. C'est toute la perplexité et la frustration que l'on retiendra de ce match étonnant entre deux des meilleurs serveurs du circuit. D'un côté Jo-Wilfried Tsonga, 374 aces en 2009, et son tempérament bouillant, de l'autre Ivo Karlovic, 541 aces en 2009, le Mister Freeze du circuit. Bilan de ce 3e tour de Wimbledon: avec ses 46 aces, le Croate a mis le Français et ses 26 aces dans le frigo. Gelé par l'absence de rythme, pétrifié par ce que l'on pourrait appeler l'angoisse du gardien du but au moment du penalty, Jo a constaté les dégâts causés par la machine à servir qui s'installait tous les deux jeux en face de lui. Tsonga ne fera pas aussi bien qu'en 2007 quand il n'avait perdu qu'au 4e tour face à Richard Gasquet. Pour sa septième participation, Karlovic égale lui sa meilleure performance qui datait de 2004 (4e tour). Depuis, il n'avait jamais passé le premier tour !

. 15, 10, 11, 10. Ce sont les aces de Karlovic à chaque set. 46, c'est moins que le record absolu - qu'il détient bien entendu (55), mais ça vous cloue sur place façon marteau sur la tête.

. 77%, c'est le pourcentage de premières balles passées. (68% pour Tsonga)

. 90%, c'est le pourcentage de points gagnés derrière ses premières balles ! (87% pour Tsonga)

. 73%, c'est le pourcentage de points gagnés derrière ses secondes balles ! (61% pour Tsonga)

Tsonga se consolera en sachant qu'il est le premier Français depuis Yannick Noah et Henri Leconte à passer deux tours de chacun des six derniers tournois du Grand Chelem. Avec 102 aces depuis le début du tournoi, Ivo Karlovic peut se lâcher (il a exécuté un geste de rodéo étrange à la fin du match) et envisager enfin de passer le 4e tour d'un tournoi du Grand Chelem. A Wimbledon, en 2004, il avait buté sur un certain Roger Federer au 4e tour (le seul huitième de finale qu'il ait jamais atteint sur un majeur), cette année, il le retrouverait en quarts.

0
0