Reuters

Serena: "N.2, c'est mon rang"

Serena: "N.2, c'est mon rang"
Par AFP

Le 06/07/2009 à 07:45Mis à jour

Serena Williams préfère "être N.2 mondiale et avoir gagné trois Grands Chelems en un an qu'être N.1 sans en avoir jamais gagné". L'Américaine, après un 3e titre à Wimbledon et un 11e titre du Grand Chelem, vise maintenant le record de Billie Jean King (12 titres).

WIMBLEDON - FINALE DAMES

Serena Williams (EU, 2) bat Venus Williams (EU, 3) 7-6 (7/3), 6-2
Face-à-face : 11/10 pour Serena.

Onze titres en Grand Chelem et votre carrière n'est pas terminée. Est-ce que vous aimeriez rester comme la plus grande joueuse de l'histoire ?

SERENA WILLIAMS: "Je suis concentrée sur le prochain objectif, sur le palmarès de Billie Jean King, qui est mon idole. L'égaler avec douze titres serait formidable. Je joue pour moi, pas pour rester comme la plus grande. Je ne peux même pas imaginer parler de moi dans la même phrase que les plus grandes, comme Martina Navratilova, Steffi Graf ou Billie Jean King. Etre mentionnée avec ces joueuses est en soi un honneur. J'ai le sentiment d'être encore jeune (27 ans). La seule chose à laquelle je pense, c'est que je vais poursuivre ma carrière..."

Comment comparez-vous cette saison avec 2002-2003 quand vous aviez gagné cinq Grands Chelems en six participations ?

SERENA WILLIAMS: "J'ai le sentiment de faire une superbe saison. Il aurait fallu que je gagne à Roland-Garros ou au moins que je me donne une chance cette année. Mais je suis vraiment heureuse de ce tournoi. Il y a dix ans, je gagnais mon premier Grand Chelem, et je continue à remporter des tournois. Aujourd'hui, je pense être un peu meilleure, plus expérimentée, je sais plus quoi faire sur le court, comment jouer dans les moments serrés. Et la concurrence est plus grande maintenant. Il y a tellement de joueuses formidables."

Récupérer le premier rang mondial, c'est votre prochain objectif ?

SERENA WILLIAMS: "Cela ne me 'sur-motive' pas. Je pense que la détentrice de trois Grands Chelems, devrait être N.1... Mais pas la WTA visiblement. Ma motivation, c'est peut-être de gagner un autre Grand Chelem et de rester N.2 (rires). Je préfère être N.2 et avoir gagné trois Grands Chelems en un an que d'être N.1 sans en avoir jamais gagné. Je me considère comme la N.2. C'est mon rang. Dinara (Safina) a fait ce qu'il fallait pour être N.1. Elle a gagné à Rome et à Madrid (rires)."

0
0