Tennis
Wimbledon

Janowicz plus fort que Fibak

Partager avec
Copier
Partager cet article

Jerzy Janowicz

Crédit: Imago

ParAFP
03/07/2013 à 17:16 | Mis à jour 03/07/2013 à 19:42

Jerzy Janowicz continue de marquer de son empeinte cette édition 2013 de Wimbledon en devenant le premier Polonais en demi-finale d'un Grand Chelem.

Mercredi, Jerzy Janowicz a marqué l'histoire sportive de son pays. Du haut de ses 22 ans, l'actuel 22e joueur mondial est devenu le premier Polonais à se qualifier pour les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem en battant mercredi en quarts de finale de Wimbledon son compatriote Lucasz Kubot en trois sets (7-5, 6-4, 6-4). Avant lui, Wotjek Fibak, ancien N.10 mondial, avait buté quatre fois en quarts de finale de Grand Chelem entre les années 70 et 80. Vendredi, il affrontera pour une place en finale le Britannique Andy Murray vainqueur de l'Espagnol Fernando Verdasco en cinq manches (4-6, 3-6, 6-1, 6-4, 7-5). Avant lui, une autre Polonaise, Agnieszka Radwanska, jouera jeudi la demi-finale du tournoi féminin contre l'Allemande Sabine Lisicki.

Des deux Polonais, tous les deux néophytes à ce nouveau d'un tournoi majeur, Janowicz était nettement le favori. Ce géant de 2,03m, doté d'un énorme service, est l'un des meilleurs espoirs du circuit. Révélé à l'automne dernier par sa finale à Paris-Bercy, il va faire son entrée dans le top 20 de l'ATP après Wimbledon. Il sera le deuxième Polonais à y parvenir après Wojtek Fibak dans les années 1970. Janowicz a assommé à coups d'aces (30 contre 9) son coéquipier en Coupe Davis, qu'il n'avait jamais rencontré sur le circuit, pas plus qu'aucun autre joueur polonais. Kubot, 130e mondial, a tenté sa chance au filet, mais sans parvenir troubler son cadet.

Wimbledon

Contrairement à Pouille, Paire évite le piège Janowicz

07/07/2017 À 15:56

Le jeune Polonais n'a pas pu retenir ses larmes après sa victoire. Après être resté sur sa chaise pendant plusieurs minutes, l'émotion l'empêchait toujours de trouver ses mots pour la télévision en sortant du court N.1. "Je suis très heureux, je ne m'attendais pas à aller aussi loin", a-t-il seulement dit. Janowicz a profité d'un tableau favorable dans le Wimbledon des surprises, mais il a quand même éliminé un bon joueur d'herbe, Jürgen Melzer, en huitièmes de finale, après la tête de série N.15, l'Espagnol Nicolas Almagro, au troisième tour. Et l'histoire n'est peut-être pas terminée pour ce joueur qui est le plus jeune à rallier les demi-finales de Wimbledon depuis... Andy Murray en 2009.

tweet

Wimbledon

Trop inconstant, Pouille a subi la loi de Janowicz

05/07/2017 À 18:00
ATP Stuttgart

Paire va défier Pouille pour une place en finale

16/06/2017 À 16:46
Dans le même sujet
TennisWimbledonLukasz KubotJerzy Janowicz
Partager avec
Copier
Partager cet article