AFP

Andy Murray croque Yen-Hsun Lu et son match du 2e tour

Murray croque Lu et son match du 2e tour

Le 30/06/2016 à 18:59Mis à jour Le 30/06/2016 à 20:28

WIMBLEDON 2016 - Andy Murray, tête de série N.2, n'a pas tremblé face à Yen-Hsun Lu, dominé 6-3, 6-2, 6-1, jeudi sur le court central pour le compte du 2e tour. Le Britannique affrontera l'Australien John Millman, vainqueur de Benoît Paire un peu plus tôt (7-6, 6-3, 4-6, 6-2), pour une place en huitième de finale.

Toujours pas de set perdu pour Andy Murray dans ce Wimbledon 2016. Après Liam Broady au premier tour, le Britannique a dominé le Taïwanais Yen-Hsun Lu (6-3, 6-2, 6-1) dans le même laps de temps (1h40). Voici le numéro deux mondial au troisième tour sans trembler au moment de croiser la route de l'Australien John Millman, tombeur de Benoît Paire un peu plus tôt dans la journée ((7-6, 6-3, 4-6, 6-2).

S'il est resté un mauvais souvenir pour Andy Roddick en 2010, Lu n'avait pas passé le 2e tour depuis cinq bonnes années. Le Taïwanais était pourtant dans un bon rush sur gazon : après avoir raté les quatre premiers mois de compétition en début de saison pour une opération au coude, le 76e mondial a préparé Wimbledon avec sérieux en remportant deux tournois Challenger avant de venir à Londres. Il enregistrait même une 11e victoire de suite sur herbe avec son succès au premier tour sur le Russe Kudravtsev. Mais toute sa bonne volonté n'a pas suffi face à Murray.

Deux premiers tours bouclés en trois sets, ça change de Roland-Garros

L'Ecossais a pourtant été breaké d'entrée de partie, avant de refaire tranquillement son retard pour enchaîner cinq jeux et empocher la première manche. En face, Lu a vu sa seconde balle être littéralement engloutie par le Britannique, qui a empoché 72% des points servis en deuxième intention. Résultat, 7 breaks encaissés ont scellé l'issue d'une rencontre finalement à sens unique. Pour la 11e fois en autant de participation, Murray atteint le 3e tour.

"C'est bien d'avoir des matches plus faciles lors des deux premiers tours. Cela permet de s'économiser pour la suite", a-t-il souligné. L'Ecossais sait de quoi il parle. A Roland-Garros, il avait débuté par deux duels en cinq sets, mettant beaucoup d'énergie dans ces matches qui ont sans doute compté lors de la finale perdue face à Novak Djokovic....

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0