AFP

Pouille s'offre Del Potro et verra la deuxième semaine

Pouille s'offre Del Potro et verra la deuxième semaine
Par Eurosport

Le 03/07/2016 à 15:18Mis à jour Le 03/07/2016 à 15:45

WIMBLEDON - Superbe performance de Lucas Pouille. Le jeune Français a battu Juan Martin Del Potro, tombeur de Stan Wawrinka au tour précédent, au 3e tour. Pouille s'est imposé en quatre sets (6-7, 7-6, 7-5, 6-1) pour se hisser en huitièmes de finale, où il affrontera l'Australien Bernard Tomic.

Lucas Pouille est vraiment en train de grandir très vite. Après la crise de croissance de Roland-Garros, où, malgré (à cause de?) son statut de tête de série, il avait disparu dès le 1er tour, le Nordiste reprend sa marche en avant. Vainqueur de Juan Martin Del Potro dimanche en quatre sets (6-7, 7-6, 7-5, 6-1), le voilà en huitièmes de finale, lui qui n'avait encore jamais atteint le troisième tour en Grand Chelem avant d'arriver à Londres.

Le combat avait été superbe et même un peu tendu samedi soir entre les deux hommes, et Lucas Pouille avait viré en tête en empochant les deuxième et troisième sets. Dimanche, à la reprise, il a tout de suite mis la tête sous l'eau de Del Potro en breakant l'Argentin dès le troisième jeu. Il s'est alors envolé de façon irrésistible et un deuxième break à 4-1 lui a permis de plier l'affaire en un minimum de temps. Autant le match avait été âpre la veille, autant ce quatrième set aura été express : une vingtaine de minutes à peine !

Tomic sur sa route

A l'instar de Nicolas Mahut, Pouille va donc découvrir les huitièmes de finale en Grand Chelem. Mais à 22 ans, en ce qui le concerne. Ce n'était pas forcément attendu, dans la mesure où le protégé d'Emmanuel Planque n'avait encore jamais gagné un match sur gazon dans sa carrière, ni sur le circuit principal ni même en challenger ! On le sent pourtant à l'aise et très en confiance depuis le début de la quinzaine. Del Potro peut en témoigner.

Lundi, il trouvera sur sa route Bernard Tomic pour une place en quarts de finale. Un stade de la compétition que l'Australien avait atteint en 2011, à l'âge de 18 ans. Cela reste d'ailleurs à ce jour son unique quart en Grand Chelem. Il s'est montré solide au troisième tour pour écarter en trois sets Roberto Bautista Agut (6-2, 6-4, 6-4) et, au regard de son pedigree sur gazon, partira favori face à Lucas Pouille. Mais le jeune Français, qui a déjà réussi son tournoi, n'est plus à une bonne surprise près.

Lucas Pouille

Lucas PouilleAFP

0
0