AFP

Murray-Lendl sur les traces de 2013, Berdych veut zapper le passé

Murray-Lendl sur les traces de 2013, Berdych veut zapper le passé

Le 08/07/2016 à 01:48Mis à jour Le 08/07/2016 à 20:56

WIMBLEDON - Opposés en demi-finale à Londres, Andy Murray et Tomas Berdych vont disputer une grande première dans leur carrière sur gazon. L'Ecossais est en quête d'une troisième finale à Wimbledon, la première depuis 2013 et son sacre. Tomas Berdych est lui à la recherche de sa deuxième finale en majeur, six années après la première, déjà disputée à Wimbledon.

Le contexte

Il en faut plus que ça pour casser Andy Murray. Battu en finale des deux premiers Grands Chelems de la saison, à l'Open d'Australie et à Roland-Garros, par Novak Djokovic, le Britannique est reparti à la guerre après sa défaite parisienne. Il y est reparti oui mais avec l'homme qu'il l'a transformé en double vainqueur de Grand Chelem : Ivan Lendl. Après deux années hors du circuit, le Tchèque a repris du service aux côtés de l'Ecossais, avec qui il était resté en bons termes. Ensemble, les deux hommes ont toujours laissé peu de places au détail. Et surtout ils se sont offerts le premier succès d'un Britannique à Wimbledon dans l'Ere Open, en 2013. Murray-Lendl, c'est mieux que Murray tout seul. Le passé l'a prouvé.

Vainqueur au Queen's au terme d'une finale renversante face à Milos Raonic, puis auteur d'un parcours solide dans la banlieue de Londres, Murray aborde les demi-finales en position de force. S'il a lâché deux sets en quart de finale, c'était face à un Jo-Wilfried Tsonga assez ébouriffant; plus vu à ce niveau depuis de nombreux mois. Pour le reste son parcours a été solide, particulièrement lors du 3e tour où il a cuisiné le dangereux Nick Kyrgios à feu doux, avant de le battre en trois manches.

En face de lui va se dresser Tomas Berdych. Peu inspiré cette saison, le Tchèque est passé par tous les états depuis le mois de janvier. A son actif : seulement deux demi-finales à Dubaï et Marseille, avant de vivre un sacré trou noir lors du printemps et d'encaisser un cinglant 6-0, 6-0 face à David Goffin à Rome. Depuis cette raclée, qui a coûté la tête de son coach Dani Vallverdu, Berdych a remis la machine en marche. Un quart à Roland, une défaite en deux tie-breaks face à Marcos Baghdatis, puis ce parcours solide à Londres.

Berdych a eu un chemin un poil plus compliqué que Murray pour se hisser dans le dernier carré. Il a dû affronter trois adversaires à l'aise sur gazon (Ivan Dodig, Benjamin Becker et Alexander Zverev), avant d'en affronter deux autres qui ont des dispositions pour briller dessus : Jiri Vesely et Lucas Pouille. Le natif de Valasske Mezirici a passé plus de temps sur le court que l'Ecossais, mais ce n'était pas sans raison. Il fallait se coltiner ses cinq opposants sur la surface. S'il a une palette moins variée que Tsonga, il devra continuer sur sa lancée du tournoi au service et en coup droit, ses deux points forts. Il devra surtout transformer ses deux armes principales en armes létales.

Tomas Berdych against Lucas Pouille

Tomas Berdych against Lucas PouilleAFP

Face-à-face

Murray-Berdych c'est un duel serré. Avant de disputer leur demie à Wimbledon, c'est l'Ecossais qui a l'avantage avec 8 victoires à 6. Le Tchèque n'a plus remporté le moindre succès face au Britannique depuis 2013 et le quart de finale du Masters 1000 de Cincinnati. Murray reste sur un 4-0 depuis cette rencontre.

En Grand Chelem, ce sera le quatrième rendez-vous après les confrontations à Roland-Garros 2010 (3e tour, succès de Berdych), l'US Open 2012 (1/2 finale, succès de Murray) et l'Open d 'Australie (1/2, succès de Murray). L'Ecossais part avec un avantage certain et récent en trois sets gagnants. Par contre, ce sera la toute première confrontation sur gazon. De quoi exciter la curiosité.

Ils ont dit

Andy Murray (BBC)

" Jouer avec beaucoup de variété cela ne marche pas contre tout le monde, mais contre Tomas Berdych cela a très bien marché lors des dernières années. Il frappe des grands coups et aime dicter le jeu, donc je devrais le laisser loin de sa ligne autant que possible. On ne s'est jamais affronté sur herbe donc je devrais regarder quelques-uns de ses matches de la semaine et essayer d'établir une stratégie. "

Tomas Berdych

" Au début de sa carrière Andy était un joueur beaucoup plus défensif, je pouvais dicter le jeu face à lui et être agressif. il attendait. Il est devenu plus agressif au fil des années. Et surtout beaucoup plus créatif sur le court."

Les trois stats à connaître

7. Andy Murray va disputer sa septième demi-finale à Wimbledon. C'est le Grand Chelem où il a atteint le plus de fois le dernier carré (Open d'Australie 6, Roland-Garros 4, US Open 3).

7. Sept joueurs ont réussi le "Grand Chelem de finales" calendaire dans l'histoire du tennis (Jack Crawford, Donald Budge, Frank Sedgman, Lew Hoad, Rod Laver, Roger Federer, Novak Djokovic). S'il bat Tomas Berdych, Andy Murray se retrouvera à une seule finale (celle de l'US Open) de rejoindre ce clan des sept.

6. Cela faisait six années que Tomas Berdych n'avait plus joué une demi-finale à Wimbledon. Il avait d'ailleurs disputé cette année-là sa seule demie à Londres et il était allé en finale (défaite face à Rafael Nadal). La seule de sa carrière en Grand Chelem.

Notre avis

Andy Murray est en mission à Wimbledon. Frustré après ses deux finales perdues en Australie et à Paris, le Britannique est devenu un joueur plus dangereux que jamais à l'attaque de ce tournoi. Ses retrouvailles avec Ivan Lendl ne sont d'ailleurs pas tombées du ciel. Tout a été mûrement réfléchi pour aller chercher un troisième sacre en Grand Chelem et mettre fin à sa série de trois défaites consécutives en finale.

Son coup de chaud, il l'a eu en quart de finale face à un Jo-Wilfried Tsonga qui en aurait battu plus d'un mercredi. Berdych joue bien et beaucoup mieux depuis quelques semaines, mais il n'a pas assez de variété dans son jeu pour battre l'Ecossais sur gazon. S'il veut le battre, il devra espérer un jour sans ou moyen chez le protégé d'Ivan Lendl. Mais, au tennis, tout est possible...

Andy Murray - Wimbledon 2016

Andy Murray - Wimbledon 2016Panoramic

0
0