AFP

Roger Federer élimine Steve Johnson et affrontera Marin Cilic en quart de finale

Federer fait le job : le voilà en quart de finale avec un record à la clé
Par Eurosport

Le 04/07/2016 à 15:46Mis à jour Le 04/07/2016 à 18:29

WIMBLEDON - Roger Federer n'a eu aucun problème pour éliminer l'Américain Steve Johnson en huitième de finale lundi sur le court central (6-2, 6-3, 6-4). En route pour une 307e victoire-record en Majeur, le Suisse aura Marin Cilic face à lui. Pour la 3e année de suite, le Croate a décroché son billet pour les quarts en profitant de l'abandon de Kei Nishikori en fin de deuxième set (6-1, 5-1).

La petite entreprise de Roger Federer ne connait toujours pas de crise cette saison à Londres. Le Suisse s'est hissé en quart de finale toujours sans perdre le moindre set en battant Steve Johnson en une heure et demie lundi sur le court central (6-2, 6-3, 7-5). Mercredi, le septuple vainqueur du tournoi aura face à lui Marin Cilic. Le Croate a gagné son billet pour les quarts de finale londoniens pour la troisième année consécutive en passant l'obstacle Kei Nishikori, qui n'a pas pu aller au bout de son match (6-1, 5-1).

Federer n'avait encore jamais affronté l'Américain, il ne l'a pas regretté. Deux breaks dans le premier set, un autre pour mener deux manche à rien, le numéro trois mondial n'a pas vraiment eu à frémir durant la première heure de jeu. Si ce n'est sur deux balles de break à écarter. Le troisième acte a vu son adversaire sortir la tête de l'eau lorsqu'il a converti sa première balle de break de la partie pour mener 3-1. Mais Federer a recollé immédiatement au score, et a enfoncé le clou trois jeux plus tard en réalisant un cinquième break fatal.

Federer-Cilic, les retrouvailles

Avec 306 victoires en Grand Chelem, Federer a égalé la meilleure performance de tous les temps dans les tournois majeurs : les 306 succès de Martina Navratilova. Au prochain tour, il aura l'occasion de la dépasser pour de bon en cas de victoire en quart de finale. Face à lui, il aura Marin Cilic, le joueur face à qui il avait déchanté en demi-finale de l'US Open 2014, avant qu'il ne décroche son plus beau titre en carrière à New York. Il a aussi égalé un autre record: celui du plus grand nombre de quarts de finale disputés à Londres (14). Seul l'Américain Jimmy Connors a fait aussi bien depuis le début de l'ère professionnelle en 1968.

Switzerland's Roger Federer celebrates winning his match against USA's Steve Johnson.

Switzerland's Roger Federer celebrates winning his match against USA's Steve Johnson.Eurosport

Marin Cilic n'a pas eu à trembler pour rallier les quarts de finale : le Japonais Kei Nishikori, 6e mondial, ayant jeté l'éponge alors que le score était de 6-1, 5-1 en sa faveur. Nishikori, qui souffrait de douleurs au niveau du flanc gauche, a préféré arrêter. Il avait perdu le premier set en seulement 16 minutes lors de ce remake de la finale de l'US Open 2014, remportée par Cilic. Le 15 juin, à Halle, en Allemagne, Nishikori avait déjà été contraint au forfait avant son match du deuxième tour en raison de blessures aux abdominaux.

"C'est une superbe semaine jusque-là. Gagner tous les matches en trois sets me permet d'économiser de l'énergie. Je vais pouvoir me reposer demain (mardi) et être prêt contre Marin Cilic, a pu légitimement se réjouir. Je suis satisfait de ma prestation aujourd'hui. C'était un cran au-dessus de ce que j'avais fait jusqu'ici. C'est la première fois depuis longtemps que j'avais l'impression de jouer décontracté. J'ai joué de l'avant et ai aussi retrouvé de l'inspiration. C'est bien parce que je n'ai pas joué beaucoup de matches en étant libéré (de problèmes physiques) cette saison."

0
0