Getty Images

Roger Federer éliminé par Kevin Anderson en quart de finale de Wimbledon

Stupeur à Wimbledon : Anderson terrasse Federer

Le 11/07/2018 à 18:28Mis à jour Le 11/07/2018 à 22:15

WIMBLEDON – Quelle sensation ! Kevin Anderson a éliminé Roger Federer, ce mercredi en quart de finale, à l'issue d'un match marathon : 2-6, 6-7, 7-5, 6-4, 13-11, en 4h13. Federer, tenant du titre, a pourtant mené deux sets à zéro et même eu une balle de match au 3e set. En demi-finale, Anderson affrontera John Isner, qui a sorti Milos Raonic en quatre manches.

Roger Federer a fini par craquer, au bout d'un match long de 4h13, face à Kevin Anderson. Pourtant, après 26 minutes de ce quart de final de Wimbledon, un tel scénario paraissait ubuesque. Federer, tenant du titre impérial, menait 6-2 et pratiquait un tennis de rêve, un tennis dont il a le secret. Puis il s'est déréglé, Anderson a pris confiance et le cavalier seul s'est mué en un duel indécis, que le Sud-Africain a remporté (2-6, 6-7, 7-5, 6-4, 13-11).

La présence de Roger Federer sur le court n°1 était l'une des curiosités de ce match, le Suisse ne l'ayant plus foulé depuis 2015. Paradoxalement, la tête de série N.1 n'a pas tardé à y retrouver ses marques… avant de se montrer d'une étonnante fébrilité. Tout est peut-être parti de ce jeu de service, à 1-0 pour Anderson au deuxième set. Federer, qui restait alors sur une série de 85 engagements conservés, s'est fait breaker et la rencontre a pris une tout autre tournure.

Federer a eu une balle de match

Le deuxième set a été particulièrement décousu. Décroché d'entrée, Federer a recollé à 3-3, mais le numéro 2 mondiale ne dégageait plus le même sentiment de maîtrise. Mené 5-6, 0-30 sur son service, il a serré le jeu pour s'offrir un tie-break, qu'il a remporté au forceps, sur sa troisième balle de set (7-6(5)). Le plus dur pouvait sembler fait pour l'octuple vainqueur de Wimbledon, qui remportait ainsi son 34e set de suite sur le gazon londonien, record personnel égalé. C'était loin d'être le cas.

Face à un Federer plus attentiste, Anderson a pris les choses en main dans la troisième manche, avec 12 coups gagnants pour seulement 3 fautes directes. Mais bien que bousculé, le tenant du titre est passé tout près d'éloigner la menace de plus en plus prégnante que représentait la tête de série N.8. Federer a en effet eu une balle de match, à 5-4, sur le service adverse. Anderson a sorti la première qu'il fallait pour l'écarter, a breaké sur le jeu suivant, avant de revenir à 2 sets à 1 (7-5).

Roger Federer lors de son quart de finale contre Kevin Anderson

Roger Federer lors de son quart de finale contre Kevin AndersonGetty Images

195 points à 189 pour... Federer

Alors méconnaissable par rapport à son entame canon, Federer a été dominé dans la quatrième manche d'un match qui ressemblait de plus en plus à celui qu'il avait perdu, en quart de finale de Wimbledon 2011, face à Jo-Wilfried Tsonga (6-3, 7-6, 4-6, 4-6, 4-6). Le score de ce set grossissant d'ailleurs le parallèle : 6-4. Toujours présent dans le dernier carré de The Championships depuis 2013, Federer a retrouvé un peu d'allant dans le cinquième set, mais c'était vraiment le jour d'Anderson. Le Sud-Africain a été très inspiré dès qu'il était dos au mur. Il a notamment repoussé une balle de break à 3-4, ce que son adversaire n'a pas su faire à 11-11.

Federer s'incline ainsi après avoir remporté plus de points que son adversaire (195-189), comme lors de la finale du tournoi de Halle face à Borna Coric. Une statistique qui témoigne de l'emprise qu'il a eu sur cette rencontre pendant une petite demi-heure et met en perspective l'incroyable renversement de situation opéré par Kevin Anderson. Finaliste surprise du l'US Open l'an passé, le 8e du classement ATP affrontera John Isner, tombeur de Milos Raonic (6-7, 7-6, 6-4, 6-3), avec en jeu une participation au dernier acte de Wimbledon. Le voir briller à ce stade de la compétition en Grand Chelem va finir par devenir une habitude et non plus une surprise.

Kevin Anderson réalise l'exploit d'éliminer Roger Federer en quart de finale de Wimbledon 2018

Kevin Anderson réalise l'exploit d'éliminer Roger Federer en quart de finale de Wimbledon 2018 Getty Images

0
0