Getty Images

Paire poursuit sa route

Paire poursuit sa route
Par Eurosport

Le 03/07/2019 à 13:45Mis à jour Le 03/07/2019 à 15:17

WIMBLEDON - Pour la 3e année consécutive, Benoît Paire verra le 3e tour du tournoi britannique. Mercredi, le Français a remporté son 2e match en dominant Miomir Kecmanovic, contraint à l'abandon alors que le Français menait deux sets à rien (7-6, 6-4). Le jeune Serbe s'était foulé la cheville en fin de deuxième manche.

Benoît Paire aura été le premier qualifié pour le troisième tour dans cette édition 2019. Programmé dès midi mercredi, le Français sera resté une heure et demie à peine sur le court avant de bénéficier de l'abandon de Miomir Kecmanovic. Paire venait de remporter le deuxième set pour mener deux manches à rien (7-6, 6-4), lorsque le jeune Serbe de 19 ans a renoncé. Il s'était fait une entorse de la cheville quelques minutes auparavant après un mauvais appui sur le gazon. Avec un handicap de deux sets et cette blessure, il a préféré arrêter les frais un seul point après le début du troisième acte.

Avant cela, Benoît Paire avait dû batailler, notamment dans un premier set où il avait pris les devants (4-1) avant de se faire débreaker. C'est donc au jeu décisif que tout s'est joué et, là encore, l'Avignonnais s'est rapidement détaché. Et si Kecmanovic a sauvé deux balles de set sur son service, la troisième a été la bonne pour Paire, qui a profité d'un cadeau en coup droit de son jeune adversaire pour conclure.

Bon coup à jouer

Efficace au service en dépit de ses huit doubles fautes (il a claqué neuf aces en deux sets et surtout remporté 83% des points derrière sa première balle et 50% sur sa seconde), Paire a commencé à mettre davantage de pression au Serbe dans le deuxième set. Kecmanovic a dû écarter deux balles de break à 1-1 puis une autre à 2-2 avant de lâcher son engagement au plus mauvais moment, dans le neuvième jeu. Paire a ensuite servi pour le set, qu'il a achevé de son coup maitre, une superbe amortie de revers. C'est donc également dans cette fin de deuxième Miomir Kecmanovic a été lâché par sa cheville.

Après son huitième de finale à Roland-Garros, Benoît Paire justifie en tout cas son statut de tête de série en atteignant le troisième tour. Il aurait dû théoriquement y retrouver Alexander Zverev, mais l'Allemand est tombé d'entrée contre Jiri Vesely. Paire pourrait donc avoir un bon coup à jouer mais attention, le gaucher tchèque, vainqueur de l'Uruguayen Pablo Cuevas mercredi en quatre sets, aime le gazon et Wimbledon. En cas de nouvelle victoire, Paire égalerait en tout cas son meilleur résultat à Wimbledon, un huitième de finale en 2017.

Benoit Paire - Wimbledon

Benoit Paire - WimbledonGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0