Getty Images

Le fantasque Kyrgios dompté, Nadal s'avance vers un duel face à Tsonga

Le fantasque Kyrgios dompté, Nadal s'avance vers un duel face à Tsonga

Le 04/07/2019 à 20:54Mis à jour Le 04/07/2019 à 21:19

WIMBLEDON - Il fallait être sérieux pour éliminer un Nick Kyrgios toujours aussi incandescent mais encore inconstant. Rafael Nadal l'a été et s'est qualifié, ce jeudi, pour le 3e tour après une victoire en quatre sets accrochés (6-3, 3-6, 7-6, 7-6). Au prochain tour, le Majorquin croisera le fer avec Jo-Wilfired Tsonga, qualifié un peu plus tôt dans la journée.

Rafael Nadal n’est pas tombé dans le piège. Le numéro 2 mondial est parvenu à se défaire, en quatre sets, d’un Nick Kyrgios qui lui a donné du fil à retordre ce jeudi (6-3, 3-6, 7-6, 7-6) lors du deuxième tour du tournoi de Wimbledon. Même s’il n’a pas toujours été souverain et a été plus que bousculé par son imprévisible adversaire, le Majorquin a eu le dernier mot et défiera donc Jo-Wilfried Tsonga samedi.

Avec Nick Kyrgios, c’est souvent tout… ou rien. Le premier set a justement laissé penser que le fantasque joueur de 24 ans allait afficher son mauvais visage, tant son entame de match a été décevante. Impérial sur ses mises en jeu et opportuniste dès qu’une occasion se présentait devant lui, Rafael Nadal en a de son côté profité pour rapidement breaker. Son adversaire a certes eu un sursaut d’orgueil, mais l’Espagnol a bouclé cette première manche sans sourciller (6-3).

Kyrgios est monté en puissance... mais a fini par craquer

Heureusement pour le spectacle, l’Australien est ensuite sérieusement monté en température. Avec l’arbitre d’une part, mais surtout au niveau du jeu proposé. Plus incisif, plus précis et, en fin de compte, beaucoup plus concentré, le natif de Canberra s’est mis à malmener le double vainqueur du tournoi londonien. Breaké à deux reprises, Nadal a globalement subi tout au long de la deuxième manche, jusqu’à ce qu’il cède (3-6).

Il n’y a, par la suite, plus eu le moindre break dans cette partie. Les deux hommes ont chacun fait preuve d’une grande solidité sur leur service et c’est le jeu décisif qui a fait office de juge de paix, au troisième comme au quatrième set. Et à chaque fois, Kyrgios est retombé dans ses travers, commettant de grossières erreurs à des moments cruciaux de la rencontre. L’ancien numéro 1 mondial, lui, ne s’est pas égaré et a pu exulter après avoir converti la balle de match. Sorti vainqueur d’un bras de fer long de trois heures, “Rafa” peut désormais se projeter sur le troisième tour, lors duquel il affrontera Jo-Wilfried Tsonga.

Rafael Nadal face à Nick Kyrgios
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0