Un petit contretemps mais un match de patron. Pour sa deuxième demi-finale de Grand Chelem en carrière, Matteo Berrettini a imposé sa loi face au novice Hubert Hurkacz, pour décrocher la première finale de Grand Chelem. Auteur d’un match encore parfait au service, le numéro 9 mondial s’est finalement imposé en 4 sets en 2h36 (6-3, 6-0, 6-7[3], 6-4). Quel que soit son adversaire en finale dimanche au All-England Club (Novak Djokovic ou Denis Shapovalov), il aura fort à faire face à la montagne italienne.
45 ans que le tennis italien attendait cela. Devenu déjà le premier joueur transalpin de l’ère Open à atteindre le dernier carré à Wimbledon, Berrettini continue d’écrire l’histoire de son pays en devenant le premier joueur de la Botte à participer à une finale de Grand Chelem depuis Adriano Panatta, à Roland-Garros en 1976. Après tant d’années d’attente, il pourrait offrir à la nation finaliste de l’Euro de football le premier titre Majeur depuis cette année symbolique. Il a en tout cas amplement mérité sa place sur le Centre Court dimanche.
ATP Metz
Murray éliminé en quarts de finale par Hurkacz
HIER À 16:52

101 aces pour Berrettini dans cette quinzaine

Face à un Hubert Hurkacz qui découvrait de telles hauteurs, après avoir fait tomber le numéro 2 mondial Daniil Medvedev et le maître des lieux Roger Federer, le protégé de Vincenzo Santopadre a réalisé un véritable récital. Après un début de match disputé, il a vite pris le dessus, breakant le premier à trois partout dans le premier acte. S’il a encore délivré un gros match au service, dépassant la barre des 100 aces dans ce tournoi (22 rien que ce vendredi) et remportant 86% de points derrière sa première balle, il a aussi démontré de grandes qualités à l’échange, avec son coup droit dévastateur, et une variété de coups qui ont fait tourner la tête de Hurkacz.
Le Polonais a ainsi concédé onze jeux de suite, perdant de façon cuisante et en seulement 23 minutes le deuxième acte. Mais le récent vainqueur du Masters 1000 de Miami a fait preuve de beaucoup de résilience, dans le troisième set. Alors qu’il a servi à chaque fois en étant mené au score, il a retrouvé de la solidité au service, multipliant les montées au filet pour arracher un tie-break, où il a pris le dessus sur Berrettini.
Mais il a laissé beaucoup d’afflux pour s’offrir ce sursis, et l’Italien en a profité pour breaker d’entrée de quatrième manche. Après avoir obtenu une balle de match à 5-4 sur le service adverse, le compagnon d’Alja Tomljanovic a vu Hurkacz prolonger une nouvelle fois le plaisir, avant de finalement réaliser un nouveau jeu de service impérial pour s’imposer. Il tentera dimanche de passer un nouveau cap dans sa carrière, pour lancer une journée qui peut s’annoncer historique pour sa nation.
ATP Metz
Pouille n'a pas fait le poids
23/09/2021 À 15:01
ATP Metz
Murray-Humbert dès le 1er tour : ça va commencer fort à Metz
19/09/2021 À 17:27