Entre deux joueurs qui apprécient le gazon plus que tout, le spectacle se devait d’être forcément au rendez-vous. Au 2e tour de Wimbledon, Roger Federer a pris le meilleur sur Richard Gasquet à l’issue d’un match très plaisant et spectaculaire (7-6, 6-1, 6-4) en 1h51 de jeu sur le Centre Court. Après un premier set des plus accrochés, le Suisse a haussé le ton pour écarter le Français, qui a néanmoins joué à un très haut niveau, mais s’est montré moins opportuniste que son adversaire. Bien plus aérien que lors de son premier tour face à Adrian Mannarino, "le Maestro" jouera Cameron Norrie pour une place en huitième de finale.
US Open
Une 31e finale en Grand Chelem : Djokovic rejoint Federer et a déjà un record en poche
11/09/2021 À 12:02
Après avoir frôlé la correctionnelle face à Adrian Mannarino pour son entrée en lice, Roger Federer retrouvait de nouveau un Français sur sa route. Le Suisse et Richard Gasquet sont même de vieilles connaissances : sur le court central de Wimbledon, ils ont joué ce jeudi le 21e duel d’une histoire commune qui avait démarré en 2005 à Monte-Carlo.

Gasquet a fait douter Federer un set

Largement dominateur dans leur face à face (18-2), le Bâlois a pourtant eu toutes les peines du monde à prendre les devants. La faute à un Gasquet très inspiré et bien décidé à jouer crânement sa chance. Appliqué et volontaire, le Français a livré une superbe prestation dans la première manche, enfermant régulièrement son adversaire dans la diagonale revers, afin d’éviter prudemment les fulgurances adverses en coup droit.
Malmené, Federer a tenu bon jusqu’au tie break… Moment choisi par le Suisse pour hausser soudainement d’un ton. Le 8e mondial, nettement plus tranchant, n’a alors laissé qu’un petit point au Français dans ce jeu décisif. Malgré ce scénario, Richard Gasquet n’a pas abdiqué, se procurant même une balle de break en début de deuxième manche. Mais le Français a payé cher son manque d’opportunisme (0/5 sur les occasions de break durant toute la rencontre).

Un tie-break de haut niveau et le Suisse s'est échappé

Rassuré par la tournure des événements, Roger Federer a alors haussé encore d’un ton et mis la main sur le match. Très à l’aise dans ses déplacements, le Suisse a commencé à faire parler la poudre des deux côtés (50 coups gagnants au total, 20 pour Gasquet). Avec 10 aces et 84% de points remportés derrière sa première balle, il a aussi pu compter sur son service pour faire la différence face à un joueur dont le tennis lui convient à merveille.
En dépit d’une belle résistance jusqu’au bout - et de très nombreux points spectaculaires, Richard Gasquet a fini par subir la loi d’un Suisse de plus en plus aérien au fil d’une partie plaisante. Grâce à cette 103e victoire sur le gazon de Wimbledon, le Bâlois a rassuré la planète tennis sur son état de forme. Pour poursuivre son rêve d’un nouveau triomphe, il devra braver le public et passer l’obstacle local Cameron Norrie au prochain tour…. un joueur qu’il n’a encore jamais rencontré sur le grand circuit.
US Open
Federer-Nadal, qui est le plus fort sur "surface neutre" ? Djokovic répond par une pirouette
03/09/2021 À 08:10
US Open
Chocs des générations, ancienne finale, Bleus : Les 10 duels qu’on aimerait voir en 1re semaine
26/08/2021 À 19:23