Elle a dû batailler, mais elle en a été récompensée. Ashleigh Barty s’est arrachée vendredi face à l’Américaine Danielle Collins, 27e à la WTA, renversant son adversaire (3-6, 6-1, 7-6) au terme d’un combat intense de près de deux heures (1h55 précisément) pour rallier sa première finale de l’année à Adélaïde. A trois jours de son entrée en lice à l’Open d’Australie, la numéro 1 mondiale reprend donc confiance après sa sortie de route précoce à Brisbane.

Open d'Australie
Barty et toute l'Australie tombent à la renverse
30/01/2020 À 04:58

L’Australienne a pourtant connu un début de match difficile. Rapidement menée d’un break, elle n’a pas pu refaire son retard, Collins parvenant à écarter trois balles de débreak grâce notamment à une excellent pourcentage de premières balles. Mais l’Américaine n’a pas réussi à maintenir cette qualité dans le deuxième acte et Barty n’a pas manqué d’en profiter pour rapidement recoller au score (3-6, 6-1).

Le set décisif a été tendu et disputé : première à s’emparer de la mise en jeu adverse à 3-3, la numéro 1 mondiale a été immédiatement rattrapée. Elle a toutefois eu les nerfs les plus solides dans le tie-break final pour l’emporter. Samedi, Barty affrontera Dayana Yastremska, 24e mondiale, pour le titre. Désormais sous la houlette de Sascha Bajin, la jeune (19 ans) et talentueuse Ukrainienne a pris le dessus sur la Biélorusse Aryna Sabalenka en deux sets (6-4, 7-6) dans l’autre demi-finale.

Open d'Australie
Kenin – Barty : la novice et la patronne
29/01/2020 À 13:59
Open d’Australie dames
Barty en quart pour un nouveau rendez-vous avec Kvitova
26/01/2020 À 09:52