Getty Images

Tombeuse de Sakkari, Barty est à une victoire de reprendre le trône

Tombeuse de Sakkari, Barty est à une victoire de reprendre le trône

Le 17/08/2019 à 00:40Mis à jour Le 17/08/2019 à 00:43

WTA CINCINNATI – Ashleigh Barty retrouve des couleurs dans l’Ohio. L'Australienne a obtenu vendredi son billet pour le dernier carré en renversant Maria Sakkari (5-7, 6-2, 6-0) en 1h44 de jeu. Elle y retrouvera Svetlana Kuznetsova, tombeuse de Karolina Pliskova (3-6, 7-6, 6-3) avec en jeu la finale et la première place mondiale puisque Naomi Osaka a abandonné en quart de finale.

Ashleigh Barty a remis la marche avant. Débarrassée du fardeau de la première place mondiale, l’Australienne a retrouvé son relâchement et son jeu si complet à Cincinnati où elle s’est qualifiée pour les demi-finales vendredi. Comme face à Anett Kontaveit, l’Australienne a eu besoin d’un set pour se régler avant de dérouler (5-7, 6-2, 6-0) en moins de deux heures face à une Maria Sakkari pourtant vraiment inspirée par séquences. Pour aller chercher une place en finale, elle devra triompher Svetlana Kuznetsova qui a créé la surprise en renversant Karolina Pliskova (3-6, 7-6, 6-3).

Elle n’a pas encore retrouvé son niveau de Miami ou de Roland-Garros, mais elle est sur la bonne voie. Ashleigh Barty est montée en puissance vendredi et a confirmé que les sensations étaient bien de retour. Car même si elle a perdu un set, la numéro 2 mondiale a presque eu constamment le contrôle de la partie. Elle avait d’ailleurs la première manche bien en main, avant de se déconcentrer à 5-3 en sa faveur au moment de servir pour virer en tête. Sakkari en a profité pour aligner cinq jeux consécutifs et prendre les commandes au score (5-7).

Mais Barty n’a pas attendu pour réagir : elle a repris le contrôle du match grâce à sa variété en revers, alternant slices et coups frappés, et à un coup droit bien plus percutant. Dépassée, son adversaire a encaissé 8 jeux consécutifs pour conclure ce quart de finale. L’Australienne pourrait d’ailleurs reprendre la place de numéro 1 mondiale si elle atteint la finale. Opposée à l'Américaine Sofia Kenin, Naomi Osaka a en effet été contrainte à l'abandon en quart de finale plus tard dans la journée (6-4, 1-6, 2-0 ab.). La Japonaise s'est blessée au genou gauche et inquiète à dix jours du dernier Grand Chelem de l'année à New York où elle doit défendre son titre.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0