Comme si de rien n’était, ou presque. Deux jours après son vrai-faux forfait et au lendemain de la journée sans tennis décrétée pour protester contre le racisme et les violences policières aux Etats-Unis, Naomi Osaka a repris les affaires courantes vendredi. La Japonaise s’est qualifiée pour la finale du Premier 5 de Cincinnati en dominant une pourtant excellente Elise Mertens en deux sets (6-2, 7-6) et 2h03 de jeu.
Précise, percutante et agressive, Naomi Osaka a montré qu’elle était déjà de retour à un très haut niveau. Après avoir été au centre des attentions pour son engagement fort lors des dernières 48 heures, elle a parfaitement réussi à se reconcentrer sur son tennis. Face à Elise Mertens, la cadence des échanges a parfois été infernale, et à ce petit jeu, elle s’est montrée la plus efficace, convertissant 3 balles de break sur 5 dans le premier set, contre 1 sur 7 seulement pour son adversaire.
WTA Madrid
Osaka : "Parfois je pense au 'Flu Game' de Michael Jordan et je me dis 'je devrais être comme lui'"
02/05/2022 À 09:55

Et pourtant, Mertens avait tout tenté...

Mais la Belge lui a offert une toute autre résistance dans le deuxième set. Menant même 4-2 (après avoir remporté quatre jeux consécutifs), Mertens a davantage varié les trajectoires avec des balles bombées et quelques amorties qui ont un peu perturbé Osaka. Mentalement, la Japonaise s’est toutefois montrée la plus solide, comme quand elle a tenu sa mise en jeu à 4 partout en sauvant pas moins de 8 balles de break. Elle a aussi paru sur le point de rompre au cours du jeu décisif, avant de renverser la vapeur et de convertir sa seule balle de match. A noter toutefois que la joueuse de 22 ans a semblé ressentir une petite douleur à la cuisse à la fin de la partie.
Pour s’adjuger le titre, la Nippone devra dompter Viktoria Azarenka. Mal embarquée face à Johanna Konta, la Bélarusse a fait preuve d'une belle capacité de réaction pour se débarrasser de la Britannique en trois manches (4-6, 6-4, 6-1). L'ancienne numéro 1 mondiale cherchera à décrocher son premier titre sur le circuit principal depuis 2016.
WTA Madrid
Osaka et Muguruza déjà sorties à Madrid
01/05/2022 À 19:09
WTA Miami
Swiatek, superbe doublé pour une patronne
02/04/2022 À 18:30