Getty Images

Doha : Kvitova assomme Muguruza et remporte le titre

Kvitova assomme Muguruza et reste sur son nuage
Par AFP

Le 18/02/2018 à 18:44Mis à jour Le 18/02/2018 à 19:45

WTA DOHA - La Tchèque Petra Kvitova, 21e mondiale, a remporté dimanche le tournoi qatari, en usant l'Espagnole Garbine Muguruza (4e) en finale, saoulée de coups et défaite (3-6, 6-3, 6-4) en plus de deux heures de match.

En très grande forme ! Petra Kvitova victorieuse de Garbine Muguruza en finale à Doha (3-6, 6-3, 6-4), a remporté dimanche à Doha son deuxième titre d'affilée après son succès à Saint-Pétersbourg il y a deux semaines. La 21e joueuse mondiale est restée fidèle à son jeu très offensif et risqué, qui lui avait déjà permis samedi de vaincre la N.1 mondiale Caroline Wozniacki en demi-finale. La Tchèque de 27 ans compte maintenant 13 victoires d'affilée, et affiche un bilan exceptionnel cette saison contre les meilleures: elle vient en effet d'aligner sa 6e victoire den 2018 face à un membre du top 10, pour aucune défaite.

Elle réintégrera d'ailleurs le cercle fermé des dix meilleures joueuses du monde lundi, pour la première fois depuis juin 2016, et après une saison 2017 rendue très compliquée en raison d'une opération pour une blessure à une main subie lors d'un cambriolage. "Quand je me rappelle de ma situation il y a un an, je pensais que ça allait être impossible ! Je suis si heureuse d'être de retour", a-t-elle lancé, aux anges.

Muguruza 3e mondiale, quand même...

En pleine confiance et très affutée physiquement, la double lauréate de Wimbledon a encore réussi à remonter un retard d'un set, comme en demi-finale, en prenant énormément de risques. Cantonnée à quatre coups gagnants pour 15 fautes directes au premier set, Kvitova a rééquilibré les statistiques pour s'adjuger la deuxième manche (16 coups gagnants et 16 fautes directes).

Elle a ensuite accéléré en milieu de troisième manche, réussissant le break au moment où l'Espagnole se faisait mal à un genou sur un appui trop marqué, nécessitant ensuite un gros bandage. Incapable de renverser la vapeur en fin de match, Muguruza se consolera avec une 3e place mondiale au classement WTA de lundi. Elle engrange enfin de la confiance après un début de saison terne, mais son dernier titre remonte toujours au mois d'août 2017 (Cincinnati).

0
0