AFP

Bartoli n'ira pas plus loin

Bartoli n'ira pas plus loin
Par Eurosport

Le 18/02/2012 à 17:11Mis à jour Le 19/02/2012 à 13:18

Touchée au mollet de la jambe droite, Marion Bartoli n'a pas pu aller au bout de sa demi-finale à Doha (WTA Premier, dur) face à Samantha Stosur. La Française, 7e mondiale, a perdu les cinq derniers jeux et le premier set avant de jeter l'éponge au début de la seconde manche (3-6).

Marion Bartoli ne jouera pas une deuxième finale de suite sur le circuit WTA. Après un joli parcours à Paris la semaine dernière lors de l'Open GDF Suez, la 7e mondiale a été stoppée en demi-finales du tournoi de Doha face à Samantha Stosur. Une douleur dans la jambe droite a mis fin à l'aventure qatarie de la N.1 française qui n'a pas voulu prendre le moindre risque. Après avoir mené 3-2 en prenant le service de l'Australienne, Bartoli a jeté l'éponge juste avant la perte d'un cinquième jeu consécutif (3-6). Après 52 minutes de jeu, la 5e joueuse mondiale se qualifie ainsi pour sa première finale de la saison où elle affrontera la Bélarusse et N.1 mondiale Victoria Azarenka.

Finaliste malheureuse face à Angelique Kerber dimanche dernier à Paris, la Tricolore ne savait pas si l'enchaînement des compétitions lui permettrait de tenir sa place au Qatar. C'est finalement avec soulagement qu'elle a pu entrer en lice sans problème mercredi face à l'Espagnole Anabel Medina Garrigues. Après deux premiers tours gagnés sans problème, sa victoire plus difficile remportée en quart de finale face à Lucie Safarova l'a obligée à puiser dans ses réserves physiques, avant que sa jambe droite ne l'oblige à stopper ses efforts à la suite de la perte de la première manche face à Samantha Stosur. Cette joueuse restait pourtant un bon souvenir pour la Française qui avait remporté son septième et dernier titre WTA face à elle en finale d'Osaka en octobre dernier.

A Paris, la Française avait laissé sous-entendre qu'elle ne prendrait aucun risque à la moindre alerte physique pour ne pas casser sa saison avec une longue convalescence. Elle a mis cela en application lors de son quatrième match de suite cette semaine. Marion Bartoli devrait toutefois se rendre aux Emirats Arabes Unis la semaine prochaine pour y disputer le tournoi de Dubaï, où la Chinoise Shuai Peng l'attend déjà au premier tour. Sans savoir si elle sera capable de tenir son rang. L'an passé, elle s'était arrêtée au 3e tour face à Agnieszka Radwanska. Sa douleur à la jambe l'obligera certainement à passer cette étape afin de revenir sur le circuit à Kuala Lumpur dès le 27 février, voire début mars à Indian Wells, tournoi bien plus important où elle fut finaliste l'an dernier.

SUIVEZ LE TOURNOI WTA DE DOHA EN DIRECT SUR EUROSPORT et SUR LE PLAYER !

0
0