Il y a trois ans, leur affrontement en finale avait été somptueux. Cette fois, il sera très vite oublié. Car de choc, il n'y a pas eu entre Petra Kvitova et Garbine Muguruza samedi à Doha. Et l'Espagnole, qui semblait avoir de bonnes chances de prendre sa revanche, est complètement passée à côté de l'événement, perturbée par le vent qu'a su apprivoiser son adversaire. Résultat, la grande Tchèque n'a eu besoin que d'un peu plus d'une heure (1h06 précisément) pour s'adjuger son 2e titre au Qatar, le 28e de sa carrière.
Muguruza abordait cette finale dans des conditions idéales physiquement, elle qui avait bénéficié vendredi du forfait d'une Victoria Azarenka blessée au dos et n'avait donc pas eu à jouer sa demi-finale. Mais ce coup du sort lui a peut-être coûté cher finalement, car vendredi déjà, le vent soufflait fort sur les courts de Doha et Petra Kvitova avait déjà dû faire des ajustements d'importance par rapport à son jeu habituel. Si elle a concédé les premières balles de break du match samedi, c'est bien la Tchèque qui a su tenir un plan de jeu adapté aux circonstances.
Roland-Garros
Kenin, c'est de la dynamite
08/10/2020 À 16:35

Muguruza n'a pas su s'ajuster

Grâce à des frappes puissantes au centre, avec une bonne marge par rapport au filet et aux lignes, Kvitova a mis la pression sur une Muguruza déboussolée, incapable de mettre en place ce tennis agressif et risqué qui l'a rendue si dangereuse dans ce début de saison. Après avoir rapidement perdu le premier set 6-2, l'Espagnole a fait le break d'entrée de second acte, mais ce n'était qu'un mirage. Les six derniers jeux ont été enlevés par son adversaire dont le coup droit enroulé et croisé de gauchère a fait des ravages.
En 6 confrontations, Kvitova a désormais triomphé 5 fois consécutivement de Muguruza sur le circuit. Mais elle ne s'attendait sûrement pas à ce que sa tâche soit si aisée samedi. Le tennis est aussi un sport d'adaptation aux surfaces, aux balles et aux conditions météorologiques. C'est cette capacité qui a fait la grande différence entre deux joueuses pourtant si proches au classement.
Roland-Garros
Deux courts, trois sets, un double break gâché dans le 3e : Sortie difficile pour Muguruza
03/10/2020 À 21:15
WTA Rome
Muguruza sort Gauff au terme d'un beau combat
17/09/2020 À 14:17