Getty Images

WTA Dubaï Kristina Mladenovic battue (7-5, 7-5) par Carla Suarez Navarro en 1/8e de finale

Mladenovic, l'exploit sans lendemain

Le 20/02/2019 à 14:21Mis à jour Le 20/02/2019 à 14:44

WTA DUBAÏ - Kristina Mladenovic n'a pas confirmé. Au lendemain de sa victoire retentissante contre la numéro 1 mondiale Naomi Osaka, la Française s'est inclinée en deux manches contre l'Espagnole Carla Suarez Navarro, 26e joueuse mondiale. Il n'y a plus de Françaises encore en lice aux Emirats Arabes Unis.

Kristina Mladenovic est retombée dans ses travers. Victorieuse d'une Naomi Osaka fantomatique mardi à la surprise générale, la Française n'a pas pu enchaîner mercredi contre l'Espagnole Carla Suarez Navarro, cédant en deux sets très accrochés (7-5, 7-5) et 1h53 de lutte, après avoir eu notamment six occasions de remporter la première manche. La dernière Française en lice à Dubaï est donc tombée.

Mladenovic s'est crispée

Kristina Mladenovic est encore convalescente. Après deux succès d'affilée dans le tournoi émirati, elle a retrouvé le goût amer de la défaite et a sûrement quitté le court des regrets plein la tête. Sur la lancée de son exploit de la veille face à la numéro 1 mondiale, la Française a démarré la partie tambour battant, menant rapidement 5-1 dans la première manche. Mais, peu à peu, elle s'est crispée et a permis à Suarez Navarro de revenir dans le match et de trouver son rythme.

Mladenovic a eu six occasions de conclure le premier set, aussi bien sur son service que sur l'engagement adverse. Six, comme le nombre de jeux perdus d'affilée pour finalement céder la manche. A chaque fois qu'elle aurait pu faire la différence, son bras s'est crispé comme sur ce coup droit décroisé d'attaque expédié dans le filet à 5-4.

Malgré ce scénario terrible, la joueuse tricolore a eu le mérite de s'accrocher dans le deuxième set, mais dans le money time, elle a encore baissé pavillon. Si les conditions venteuses à Dubaï n'ont pas aidé les deux joueuses, Mladenovic pourra quand même regretter ses 41 fautes directes et les 7 breaks concédés malgré 70 % de premières balles en jeu. Il n'y aura donc pas de Françaises en quarts de finale aux Emirats Arabes Unis.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0