Quel spectacle ! Le Masters féminin ne pouvait pas mieux commencer. La numéro 3 mondiale Naomi Osaka a réussi ses débuts dimanche en signant sa première victoire dans la compétition aux dépens de la Tchèque Petra Kvitova (6e), au terme d'un grand combat de trois sets (7-6, 4-6, 6-4) et 2h39 de jeu, pour ce qui constituait une réédition de la finale de l'Open d'Australie. En 2018, pour sa première participation au prestigieux tournoi de fin saison, la Japonaise avait perdu ses deux premières rencontres de groupe et avait été contrainte d'abandonner lors de la troisième en raison d'une blessure à une cuisse.

Contre Kvitova, lauréate de l'édition 2011, Osaka a éprouvé des difficultés à conclure comme à Melbourne fin janvier où elle avait soulevé son deuxième trophée majeur, après l'US Open 2018. Mais elle a encore eu le dernier mot, enregistrant ainsi son 11e succès consécutif sur le circuit après ses titres à Osaka et Pékin. La Japonaise de 22 ans prend la tête du groupe rouge.

US Open
Osaka redevient reine
12/09/2020 À 22:11

Barty devrait rester numéro 1

Ashleigh Barty l'y a rejoint, après ses débuts victorieux dimanche face à la Suissesse Belinda Bencic en trois sets (5-7, 6-1, 6-2). Bonus pour l'Australienne : elle est quasiment assurée de terminer la saison à la première place du classement WTA. Il suffit à la championne de Roland-Garros 2019 de disputer son prochain match mardi pour conserver son fauteuil jusqu'au bout, quel que soit son résultat.

US Open
Cette fois, la lutte finale aura bien lieu et elle promet
12/09/2020 À 19:39
US Open
Deux ans après, Osaka retrouve la finale
11/09/2020 À 04:08