Reuters

Sharapova, encore raté!

Sharapova, encore raté!
Par Eurosport

Le 31/03/2012 à 20:27Mis à jour Le 31/03/2012 à 22:33

Pour la quatrième fois de sa carrière, Maria Sharapova s'est inclinée en finale à Miami. La Russe a subi la loi de la Polonaise Agnieszka Radwanska samedi (7-5, 6-4). C'est aussi son quatrième échec en finale en 2012 après l'Open d'Australie, Dubai et Indian Wells. Frustrant...

"Il fallait être à 100% pour battre Maria. Je suis contente d'avoir joué à mon meilleur niveau. Mon service a été la clé sur ce match (NDLR: 70% de premier service, aucun break cédé)", a déclaré la N.4 mondiale, qui n'a pas perdu un set dans le tournoi et a remporté cinq tournois sur les huit derniers mois, passant dans le même temps de la 14e à la 4e place du classement WTA.

La Russe a perdu une finale pour la troisième fois de la saison: à l'Open d'Australie et à Indian Wells, elle avait été battue par la N.1 mondiale Victoria Azarenka. Après cette quatrième finale sur l'île de Key Biscayne, Sharapova court toujours après le titre. Elle s'y était déjà inclinée en 2005, 2006 et 2011. La rencontre a été une opposition de style entre une Sharapova offensive mais souvent imprécise (45 fautes directes) et une Radwanska prudente (seulement 6 coups gagnants) mais toujours prête à faire jouer la balle supplémentaire à son adversaire pour la pousser à la faute.

Les deux manches ont été très serrées (1h43 de jeu) mais la Russe a perdu le match en se faisant surprendre sur son service à la fin de chaque set après avoir gâché des balles de break (deux au premier set et une au second). Sur ces trois occasions de prendre le service adverse, Sharapova, en panne de réalisme, a commis trois fautes directes grossières. Alors qu'elle n'avait pas encore eu à faire face à une balle de break avant de servir pour égaliser à 6-6 au premier set, la Russe a littéralement offert la manche à Radwanska avec quatre fautes directes, dont un coup droit smashé tout fait au filet. Radwanska a fini ce set avec un coup gagnant au compteur !

Le scénario s'est répété en fin de second set: quand il a fallu que la Russe serve pour égaliser à 5-5, elle a fini sur trois fautes directes. "J'ai fait plus d'erreurs que ce que j'aurais dû mais elle a extrêmement bien joué et elle ne m'a pas donné de points, elle a toujours renvoyé la balle de plus et a saisi sa chance au moment où elle s'est présentée", a indiqué Sharapova, qui n'a plus gagné un tournoi WTA depuis août 2011 (Cincinnati).

0
0