Imago

Sixième finale parisienne pour Mauresmo

Sixième finale parisienne pour Mauresmo
Par Eurosport

Le 14/02/2009 à 17:20Mis à jour

Amélie Mauresmo a dominé Jelena Jankovic (6-2, 0-6, 6-1) en demi-finale de l'Open GDF Suez, samedi. La Française jouera sa sixième finale à Coubertin contre Elena Dementieva. La Russe s'est qualifiée sans jouer, suite au forfait de Serena Williams, blessé

WTA PARIS - Demi-finales

Elena Dementieva (RUS/N.3) bat Serena Williams (USA/N.1) par forfait

Amélie Mauresmo (FRA/N.8) bat Jelena Jankovic (SRB/N.2) 6-2, 0-6, 6-1

Pour la sixième fois de sa carrière, Amélie Mauresmo jouera la finale de l'Open de Paris, dix ans après sa première face à Serena Williams. L'ex-N.1 mondiale a dominé Jelena Jankovic, N.1 mondiale fin 2008 et N.4 actuelle, en pratiquant un tennis varié dans l'échange et globalement offensif. Au deuxième set, elle a connu un "passage à vide" qu'aurait "sanctionné" Jean Gachassin, le nouveau président de la FFT qui était à Paris, au Stade de France pour le match France-Ecosse (22-13). Pendant les deux sets où elle a joué en pleine possession de ses moyens, elle a évolué à son meilleur niveau, celui qui lui avait permis de remporter deux titres du Grand Chelem. En 1999, 2003 et 2005, elle avait échoué sur la dernière marche. En 2001 et 2006, elle avait décroché le trophée.

Mauresmo exulte, elle a tenu son tennis offensif pendant "deux" sets

Jelena a cherché les solutions et Mauresmo lui en a donné une dès le début du deuxième set : le coup de pompe. Fatiguée par l'intensité du premier acte, Amélie a avoué qu'elle avait laissé filer le set à 3 ou 4-0. Le temps pour Jankovic de régler ses coups et voilà les deux joueuses au pied du troisième et dernier set. C'est équilibré, tendu et Mauresmo se montre moins agressive. Elle perd son service mais reprend celui de sa rivale en reprenant ses assauts. Le quatrième jeu fait basculer la rencontre. A 30A, une balle de Mauresmo touche la ligne et une autre de Jankovic est annoncée dehors. Jelena s'offusque et sort du match. Elle n'y reviendra plus.

A SAVOIR : Amélie Mauresmo n'a plus gagné de tournoi depuis son titre à Anvers en 2007 et joué de finale depuis Eastbourne en 2007. Elle n'avait plus battu une Top 3 mondiale depuis novembre 2006 (Justine Henin au Masters).

LES DECLARATIONS - Amélie Mauresmo :

"Je profite de ces bons moments. Je profite aussi du public, qui a répondu présent quand j'ai fait appel à lui. C'est parti dans de longs rallyes, mais moi je ne lâche rien. J'ai eu une grosse baisse physique au deuxième set, mais derrière j'ai été là. J'ai bien servi dans les moments importants. Cela m'a permis de garder le cap au début du troisième set. On n'est qu'au début de nouvelles bonnes sensations. Je ne vais pas m'enflammer. Le danger ce serait de croire que c'est acquis. Elena Dementieva (en finale, ndlr) sera plus fraîche que moi c'est sûr. J'espère que ce ne sera pas un facteur trop important."

LES FINALES DE MAURESMO A PARIS COUBERTIN :

1999 - Battue par Serena Williams (USA, 24e mondiale) 6-2 3-6 7-6(4)
2001 - VICTOIRE, bat Anke Huber (GER/N.6) 7-6(2) 6-1
2003 - Battue par Serena Williams (USA/N.1) 6-3, 6-2
2005 - Battue par Dinara Safina (RUS, 48e) 6-4 2-6 6-3
2006 - VICTOIRE, bat Mary Pierce (FRA/N.2) 6-1 7-6(2)

0
0