Comme toutes les stars du circuit en ce moment, Naomi Osaka apprend à gérer son calendrier. Alors qu'elle s'apprête à entrer en lice dans le WTA 1000 de Miami (23 mars-3 avril) sur dur, la Japonaise s'est déjà projetée sur le printemps sur terre battue et a décidé de renoncer au premier tournoi sur lequel elle était inscrite sur ocre, à savoir le WTA 500 de Stuttgart (19-25 avril). "Elle débutera sa saison sur la terre battue européenne un peu plus tard, en mai", en vue de Roland-Garros qui doit commencer le 23 mai, a annoncé l'organisation du tournoi allemand dans un communiqué.
En l'absence d'Osaka, vainqueur de l'Open d'Australie en février et actuellement en lice à Miami, Stuttgart espère toujours accueillir sept des dix premières joueuses mondiales actuelles, dont la numéro 1, l'Australienne Ashleigh Barty. Reste à savoir comment la Japonaise utilisera ce temps supplémentaire : a-t-elle l'intention de mettre les bouchées doubles à l'entraînement pour s'adapter à une surface qui ne lui a pas vraiment réussi jusqu'ici ? Ou a-t-elle juste besoin de souffler et de se préserver mentalement ?
WTA Stuttgart
Barty tient son rang pour célébrer ses 25 ans
25/04/2021 À 15:42
En quatre précédentes participations à Roland-Garros, Osaka n'a jamais fait mieux qu'un 3e tour. S'imposer en Grand Chelem sur terre ou sur gazon constitue désormais son plus grand défi, elle qui a déjà triompher à quatre reprises sur dur à ce niveau suprême (US Open 2018 et 2020, Open d'Australie 2019 et 2021).
WTA Stuttgart
Barty a souffert mais file en finale
24/04/2021 À 16:53
Roland-Garros
Tsonga-Ruud, Tsitsipas-Musetti, Nadal-Wawrinka… Les 10 matches qu'on veut voir en 1re semaine
IL Y A 6 HEURES