Tout simplement un monument du sport français. Tenants du titre par l'intermédiaire de Dorian Coninx (vainqueur l'an passé), les Bleus ont parfaitement manoeuvré pour étouffer la concurrence dès la natation et la partie vélo sur l'édition 2022 des Championnats d'Europe de triathlon. Sorti à la fin de l'avant-dernière boucle du parcours de course à pied, Léo Bergère (26 ans, 2e mondial) a assumé son statut de favori (quatre podiums en conq courses), lui qui a profité de son succès dimanche pour empocher 650 points et reprendre la tête du Championnat du monde devant le Néo-Zélandais Hayden Wilde.
Le plus important restant les médailles de Pierre Le Corre (argent) et Dorian Coninx (bronze), parachevant un chef-d'oeuvre collectif du clan bleu, débarqué à Munich qui plus est sans Vincent Luis (choix).
Triathlon
Wilde triomphe à Toulouse sur le triathlon Super League
03/10/2022 À 05:40

Bergère se pose en favori pour le titre mondial

On se souviendra longtemps de ce dimanche 13 août 2022. La cavalerie française a sonné le clairon de bonne heure, éparpillé les bons coureurs aux piètres nageoires lors de la partie aquatique. Un groupe de douze unités s'est rapidement fait la malle bicyclette, repoussant le reste de la concurrence à près de 50 secondes au moment de l'ultime transition. Sans ambages, le trio tricolore composé de Léo Bergère, Pïerre Le Corre et Dorian Coninx a pris la tête des opérations sitôt les casques détachés.
Embarqués dans un contre-la-montre par équipes, le trio français s'est progressivement débarrassé des neuf autres prétendants, tout en résistant au retour du redoutable Jelle Geens, d'habitude supersonique en course à pied. Logiquement plus fort que ses compatriote, Léo Bergère a attendu l'avant-dernier passage exigeant pour produire un effort décisif.
Pierre Le Corre a admirablement amorti l'attaque de l'Isérois pour en finir à une petite dizaine de secondes à la deuxième place, une place devant l'héroïque Dorian Coninx, troisième au prix d'un gros finish face à Csongor Lehmann (Hongrie). Grâce à son succès du jour, Léo Bergère en profite pour ravir la première place au classement WTS (comptant pour les championnats du monde) à Hayden Wilde (Nouvelle-Zélande). Décidément, le triathlon brille de mille feux au milieu du ciel bleu.
Triathlon
Wilde remporte le triple mix à Toulouse, Coninx deuxième : les meilleurs moments de la course
02/10/2022 À 17:31
Triathlon
Taylor-Brown intouchable sur le triple mix : retrouvez les meilleurs moments de la course en vidéo
02/10/2022 À 14:23