Deux semaines après la fin des épreuves de triathlon aux Jeux de Tokyo, Dorian Coninx, Vincent Luis et Léo Bergère ont réussi un triplé français inédit samedi lors de l'étape de la Série mondiale (WTS) à Montréal.
La Fédération internationale a proposé à Montréal un nouveau format de compétition avec des distances plus courtes (300 m de natation, 6 km de vélo et 1,5 km de course à pied), des séries et des repêchages vendredi, ne retenant que 30 triathlètes pour les trois courses finales de samedi et éliminant à chaque fois 10 concurrents.
Tokyo 2020
Luis : "On a été jugé par des gens qui ne savent pas vraiment de quoi ils parlent"
02/08/2021 À 15:09

Coninx, Luis et Bergère : le trio magique

Pour cette première en WTS, les Français ont dominé les débats en finale avec trois représentants sur les dix participants. Dorian Coninx, qui s'était qualifié in extremis pour la finale en terminant 9e de la demie, a devancé au sprint Vincent Luis, double champion du monde en titre (2019, 2020), d'une seconde, et Léo Bergère, vainqueur de la demie, de trois secondes.
Le trio tricolore a réussi à créer un écart suffisant sur le Belge Marten van Riel, 4e aux Jeux. Le Néo-Zélandais Hayden Wilde, médaillé de bronze à Tokyo, a dominé la première course samedi, mais n'a pu faire mieux que 6e de la finale. Le Norvégien Kristian Blummenfelt, champion olympique à Tokyo, et le Britannique Alex Yee, médaillé d'argent, n'étaient pas inscrits à cette étape de la WTS.

Un titre final compliqué à aller chercher

La finale de la Série mondiale se déroulera la semaine prochaine à Edmonton et décernera le titre de champion du monde, en prenant en compte les résultats sur les étapes de la WTS, aux Jeux olympiques et lors de la grande finale d'Edmonton.
Résultat de la finale à Montréal :
  • 1. Dorian Coninx (FRA) en 22:08
  • 2. Vincent Luis (FRA) à 0:01
  • 3. Léo Bergère (FRA) à 0:03
  • 4. Marten van Riel (BEL) à 0:08
  • 5. Antonio Serrat Seoane (ESP) à 0:10
  • 6. Hayden Wilde (NZL) à 0:16
  • 7. Jacob Birtwhistle (AUS) à 0:23
  • 8. Taylor Rider (NZL) à 0:33
  • 9. Seth Rider (USA) à 0:49
Tokyo 2020
Beaugrand : "Ce n'est pas la médaille qu'on aurait voulu"
31/07/2021 À 04:29
Tokyo 2020
Luis, frustré individuellement, bronzé collectivement : "Il ne faut pas cracher dessus"
31/07/2021 À 04:04