Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), revenu jeudi à Lorient pour réparer une avarie, est reparti samedi peu avant 13H00 avec l'objectif de terminer la Route du Rhum, même si ses espoirs de podium se sont envolés, a annoncé son équipe. "On veut aller au bout de l'histoire", avait expliqué le skipper vendredi soir. Vainqueur du Vendée Globe 2016/2017, il avait chaviré au bout de deux jours de course lors de la Route du Rhum 2018.
Suivez le Masters Next Gen et le Masters à partir de dimanche en vous abonnant à Eurosport
Depuis jeudi soir, son équipe a travaillé d'arrache-pied pour remplacer la dérive du bateau et surtout colmater les impacts que la dérive cassée avait provoqués sur la coque. Jeudi matin, moins d'une journée après le départ et alors qu'il figurait une nouvelle fois parmi les grands favoris de l'épreuve, le skipper a entendu "un craquement". Il n'a pu que constater la casse et faire demi-tour.
Route du rhum
Dick s'impose en Mono, Escoffier déclaré vainqueur en Multi
26/11/2022 À 09:51

Gabart et Caudrelier leaders

"Il n'y avait aucun mauvais signal. Ça a cassé en deux secondes. On a du mal à y croire", avait déclaré Le Cléac'h vendredi soir. "Je n'ai pas encore vraiment réalisé, mais il y a beaucoup de déception".
Même si la course pour la victoire et le podium se joue désormais très loin devant lui, le skipper a refusé d'abandonner : "Ça s'est mal terminé il y a quatre ans, on a perdu un bateau. Cette année, nous avons envie de terminer cette Route du Rhum".
"Le Team Banque Populaire et notamment l'équipe composite a réalisé un gros travail, a déclaré Ronan Lucas, directeur du projet. Ils ont remis le bateau sur pied afin qu'il puisse reprendre la mer aux alentours de midi, direction la Guadeloupe. Il y a d'abord eu une discussion avec l'équipe technique sur les capacités de remettre le bateau en état de manière fiable puis avec Armel sur sa volonté d'aller à Pointe-à-Pitre. On veut finir cette page liée à la Route du Rhum 2022."
Loin devant, la lutte était serrée entre François Gabart (SVR Lazartigue) et Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild), avec Thomas Coville (Sodebo) en embuscade, alors que les Ultim (maxi-trimarans de 32 m de long pour 23 m de large) abordaient un nouveau front de gros temps.
Route du rhum
Un Ruyant record s'impose en Imoca
21/11/2022 À 08:35
Route du rhum
Caudrelier : "Cette victoire a une saveur particulière"
16/11/2022 À 12:48