C'est une annonce qui va ravir tous les amoureux de la course la plus prestigieuse de la planète. Ce mercredi, Ferrari a annoncé son retour dans la catégorie reine du championnat du monde d'Endurance, y compris aux 24 Heures du Mans, à compter de 2023. Une preuve de plus que le nouveau règlement, qui doit opérer une transition entre les prototypes et les hypercars dès cette saison, séduit bel et bien un plus grand nombre de constructeurs après un élan de scepticisme.
Ferrari n'a pas choisi l'année 2023 au hasard. D'abord, le constructeur italien aura besoin de plusieurs mois pour développer son cheval de course. Puis il y a le symbole : la firme de Maranello fera son retour en catégorie reine cinquante ans exactement après l'avoir officiellement quittée. Il s'agira également du centenaire des 24 Heures. Cette même année, Audi et Porsche, deux de ses rivaux historiques, feront également leur retour.
Grand Prix de Toscane
Long format : La légende de Ferrari
07/09/2020 À 23:40
Avec Toyota d'ores et déjà engagé, Peugeot attendu en 2022 et Alpine également impliqué, les 24 Heures pourraient retrouver de leur lustre à moyen-terme après avoir souffert du manque de concurrence et du faible intérêt sportif. Grâce au retour de Ferrari, l'épreuve mancelle pourra se targuer d'avoir su réunir les trois constructeurs les plus victorieux dans la Sarthe : Porsche s'est imposé 19 fois, Audi 13 et Ferrari, 9.
WEC
Lapierre : "Rosberg et Hamilton méritaient plus leurs places, je suis content d'être en Endurance"
05/10/2021 À 15:14
WEC
Chez Alpine, "les passerelles se mettent en place entre la F1 et l'Endurance"
05/10/2021 À 14:08