Loeb: "Je suis dans une période faste"

Loeb: "Je suis dans une période faste"
Par AFP

Le 05/06/2005 à 11:30Mis à jour

Vainqueur en Turquie, dimanche, Sébastien Loeb sait qu'il vit des moments rares et privilégiés au volant de sa Citroën Xsara WRC. "C'est plutôt sans pression que je cours les spéciales", a avoué le Français, en osmose total avec son navigateur, Daniel Ele

Comme à Chypre, vous avez rapidement dû gérer après avoir fait la différence dès le premier jour ?

Quatre victoires consécutivement, c'est impressionnant ?

S.L. : C'est clair, je suis dans une période faste. Pour nous tout se passe bien depuis quelques rallyes. Le feeling avec la voiture est parfait, je n'ai eu aucun problème, la voiture marche très bien. J'espère que ça va durer.

Depuis le Nouvelle-Zélande et la fougère dans la Xsara, vous gagnez. Peut-on parler d'effet fougère ?

Comment s'est passé ce week-end avec Carlos Sainz ?

S.L. : Cela m'a fait plaisir de le revoir. Cela faisait deux ans que l'on roulait ensemble, les relations étaient hyper bonnes. Quand il est revenu, en fait, le rallye est reparti comme s'il n'avait jamais quitté Citroën. On a fonctionné de la même façon. C'était un super week-end.

Il vous faut maintenant partir au Mans ?

On a dit qu'une console de jeu était installée dans l'avion ?

S.L. : Oui, apparemment il y a un jeu Playstation dans l'avion. Je n'en sais pas plus. C'est sûr que je vais y jouer un petit peu car sur le jeu Granturismo le circuit du Mans est bien représenté. Cela me permettra de me le remémorer un petit peu. J'y ai déjà joué. Mais le vrai circuit je ne le connais pas. On verra bien.

Cette série de victoires montre que le fait que Citroën arrête à la fin de la saison n'a pas eu d'influence néfaste ?

L'avenir ?

S.L. : J'espère que l'aventure ne s'arrêtera pas, que cela recommencera après 2006. Si c'est le cas, je ne sais pas si j'accepterai une année demi-sabbatique. Cela déprendra des propositions que j'aurai en face. C'est sûr que je n'ai pas envie de quitter cette équipe. J'aurai envie de continuer avec eux. Je n'ai pas de délai précis pour fixer mon avenir mais il faudrait que cela se décide dans les prochaines semaines, tout doucement, que les choses avancent.

0
0