En route pour le Rallye du Japon

En route pour le Rallye du Japon
Par Eurosport

Le 30/09/2005 à 08:44Mis à jour

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le Rallye du Japon, la 13e manche du Mondial, disputée de vendredi à dimanche, autour de Obihiro. Pêle-mêle : les avis de Nicolas (Peugeot), Duval et Loeb (Citroën), les enjeux pour les mécaniques et les hommes, les hor

Champion du monde en 1996, 97, 98 et 99, Tommi Makinen (Subaru) est le dernier parvenu à conserver son titre. 6 points manquent à Sébastien Loeb (Citroën) pour y arriver.

ILS ONT DIT

Jean-Pierre Nicolas (Peugeot Sport, directeur) : "Je suis allé voir Marie, la femme de Michael (Park) la semaine dernière alors que nous étions effondrés. J'ai eu devant moi une femme d'une force incroyable qui m'a dit qu'il fallait continuer et tout mettre en oeuvre pour obtenir les meilleurs résultats possibles en souvenir de son mari. C'est maintenant notre but, celui de Marcus (Grönholm)".

Sébastien Loeb (Citroën Xsara) : "Je donnerai la priorité au championnat. Le Rally Japan n'est pas celui que je désire le plus gagner. Ceci posé, je ne vais pas être original en disant que je partirai au rythme où je me sens bien. Au Pays de Galles, je me sentais formidablement en confiance avec la voiture. J'ai bien sûr pris quelques risques, sans avoir l'impression qu'ils soient inconsidérés. Si je suis au même niveau de confiance à Obihiro, si mon rythme ''naturel'' permet de viser la victoire, j'essaierai d'aller la chercher. Si je vois que suivre le rythme du ou des premiers exige une prise de risque exagérée, je me concentrerai sur le championnat, en espérant conclure. Ce serait bien d'arriver en Corse l''esprit libéré... Parce que le Tour de Corse est, parmi les rallyes qui restent, celui que j'ai le plus envie de gagner !"

L'EPREUVE EN BREF

ETAPE 1 (163.26 km), vendredi : 9 spéciales (ES).

ETAPE 2 (100,98 km), samedi : 12 ES.

ETAPE 3 (85,94 km), dimanche : 5 ES.

Les WRC étrennent des moteurs neufs, qu'elles devront réutiliser en Australie.

PNEUMATIQUES

JOKER ?

Les pilotes ont droit à trois jokers pneumatiques chacun cette saison sur les épreuves outre-mer. Il leur est possible d'échanger au dernier moment 12 pneus dans leur paquetage. Ces jokers seront-t-ils utilisés au Rallye du Japon ? Pour l'instant, seuls les pilotes Ford ont joué un joker au Rallye du Mexique.

NOUVEAU

Peugeot : Daniel Carlsson (SUE) nominé pilote N.2. Skoda : Mikko Hirvonen (FIN) au volant de la Fabia.

CARACTERISTIQUES ET DIFFICULTES

L'île d'Hokkaido est couverte de forêts de conifères, bouleaux et frênes, et connaît généralement en septembre une période de fortes pluies. Le relief est peu accentué, avec des routes ressemblant à des chemins, étroits et rapides. Sur certaines spéciales, le terrain est même parsemé de gros gravier. Par temps de pluie, il est susceptible de se creuser.

Quadrillée 'à l'américaine' la cité d'Obihiro se situe entre 50 et 100 kilomètres au sud du territoire des spéciales. Les temps de liaison entre les spéciales sont importants et il est un peu plus difficile que d'habitude de tenir les horaires.

NOMINES CONSTRUCTEURS

PRECEDENT VAINQUEUR

2004 Solberg (Subaru Impreza WRC)

LE TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2005

1-Loeb (FRA/Citroën) 99 pts, 2-Grönholm (FRA/Peugeot) 65 pts, 3-Solberg (NOR/Subaru) 61 pts, 4-Märtin (EST/Peugeot) 53 pts, 5-Gardemeister (FIN/Ford) 47 pts

LE TOP 5 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2005

1-Citroën 137 pts, 2-Peugeot 117 pts, 3-Ford 76 pts, 4-Subaru 72 pts, 5-Mitsubishi 53 pts

0
0