Grönholm maître chez lui

Grönholm maître chez lui
Par Eurosport

Le 08/08/2004 à 13:45Mis à jour

Marcus Grönholm n'a jamais tremblé dimanche lors de la dernière étape du Rallye de Finlande. Le pilote Peugeot signe ainsi son quatrième succès sur ses terres, devant Markko Märtin, Carlos Sainz et Sébastien Loeb. Il offre surtout à la 307 sa première vi

ES 19 - JUKOJARVI 1 - 22,3 KM

Quatre spéciales sont au programme de cette dernière journée. En fait, il n'y a que deux secteurs, celui de Jukojärvi et celui de Kruununperä, à emprunter deux fois chacun. Lors du premier passage sur les 22 kilomètres du secteur de Jukojärvi, c'est le Finlandais Mikko Hirvonen qui se montre le plus rapide, juste devant un Marcus Grönholm tout en contrôle. Pas vraiment menacé par Markko Märtin, le pilote Peugeot semble en mesure d'offrir sa première victoire en WRC à la 307.

ES 20 - KRUUNUNPERA 1 - 25,3 KM

Le système SupeRally a permis samedi matin à Petter Solberg de reprendre la route malgré son abandon de la veille. N'ayant rien a perdre, le champion du monde se fait plaisir et s'offre le scratch sur l'ES 20. Il devance Marcus Grönholm de quatre secondes. Malgré son avance confortable sur Markko Märtin, Grönholm maintient donc un rythme élevé à deux spéciales de la fin du Rallye. Avec désormais 42 secondes de marge sur l'Estonien, seul une catastrophe pourrait priver Marcus d'un nouveau succès à domicile. Sainz reste troisième à 1'41" et Loeb consolide sa quatrième place, avec 19 secondes d'avance sur Tuohino.

ES 21 - JUKOJARVI 2 - 22,3 KM

ES 22 - KRUUNUNPERA 2 - 25,3 KM

Nouveau scratch pour Petter Solberg, au volant de sa Subaru. Le Norvégien devance Lindholm (Peugeot 307) d'un peu plus de cinq secondes. Les ténors commencent à lever le pied, notamment Marcus Grönholm, qui lâche trois petites secondes sur son dauphin, Markko Märtin. Mais le Finlandais a quasiment course gagnée avant la toute dernière spéciale. Il gère tranquillement. Pour la quatrième place, Sébastien Loeb semble prendre un avantage définitif sur Tuohino en repoussant son rival à 20 secondes désormais au général.

Le champagne était au frais, il peut être sabré ! Quatrième victoire à domicile pour Marcus Grönholm, impérial tout au long du week-end à Jyvaskylä. Sixième de cette ultime sortie chronométrique, à 13 secondes de Solberg, le Finlandais s'impose au final avec 34 secondes de marge sur la Ford Focus de Markko Märtin et 1'44" sur la Citroën Xsara de Carlos Sainz. Voilà donc enfin la première victoire de la saison pour Peugeot, bredouille jusqu'ici. Le 307 inaugure son palmarès après huit tentatives infructueuses.

Quatrième, Sébastien Loeb aura résisté jusqu'au bout à la pression d'un autre Finnois, Janne Tuohino. L'Alsacien signe ainsi sa meilleure performance dans l'épreuve en cinq participations. L'abandon de Solberg permet d'ailleurs au pilote Citroën de conforter sa position de leader au Championnat du monde. Avec 66 points, il compte désormais 22 points d'avance sur Solberg et 19 sur Grönholm, qui s'installe à la troisième place. Grönholm-Peugeot-Loeb, le trio gagnant du Rallye de Finlande.

0
0