Citroën Communication

Ogier, une victoire à la Pyrrhus

Ogier, une victoire à la Pyrrhus
Par Eurosport

Le 19/06/2011 à 14:26Mis à jour Le 19/06/2011 à 18:11

Sébastien Ogier (Citroën WRT) a remporté dimanche en Grèce une victoire coûteuse en termes d'image. La façon dont son équipe l'a favorisé au détriment de Sébastien Loeb (Citroën WRT) samedi soir risque d'avoir des conséquences.

Sébastien Ogier a enlevé dimanche en terre grecque sa troisième victoire en sept épreuves cette année, à l'issue d'un duel particulièrement polémique. A la lutte avec son coéquipier Sébastien Loeb pendant trois jours - ainsi que le privé Petter Solberg -, le Gapençais a définitivement pris l'avantage sur le septuple champion du monde lors de l'étape 3, qu'il a parcourue en position de deuxième sur la route, derrière l'Alsacien, encore de corvée de balayage.

Samedi soir, le pilote espoir de Citroën WRT se trouvait en tête du Rallye de l'Acropole à l'entame de la dernière spéciale du jour (ES13), avec 15.1 sec d'avance sur le pilote de la DS3 n°1. Jugeant l'écart "insuffisant", il avait promis d'attaquer pour tenter de creuser l'écart, dans l'espoir de résister au retour de son coéquipier, dimanche. Il s'était finalement ravisé sur le parcours de nuit, en ralentissant avec l'aide de l'équipe française, qui lui avait transmis le chrono de Sébastien Loeb. Mission accomplie : il avait signé le 6e temps à 17.3 sec de Loeb, derrière le privé grec Lambros Athanassoulas (Ford). Un véritable coup de Jarnac qui avait mis Sébastien Loeb dans une colère noire.

Après un mano a mano de deux spéciales dimanche matin, Ogier s'est définitivement envolé vers la victoire. Il a même raflé le meilleur temps de la power stage (ES18) et les trois de bonus associés, en battant Loeb de 0.009 sec ! Voilà comment Ogier est reparti de Grèce avec 28 points en poche.

Mikko Hirvonen (Ford WRT) a pris la 3e place après une bonne bagarre avec Petter Solberg (Citroën Solberg), le grand animateur de l'étape 1. Loin d'un centième podium anecdotique en Mondial, Sébastien Loeb n'a pas entretenu le contentieux, qui promet de resurgir en interne, d'une façon ou d'une autre. Au championnat du monde, il reste en tête, avec désormais 146 points contre 129 à Hirvonen et 124 à Ogier.

0
0