Citroën Communication

Loeb, le cavalier seul

Loeb, le cavalier seul
Par Eurosport

Le 23/10/2010 à 19:22Mis à jour Le 24/10/2010 à 14:29

Sébastien Loeb (Citroën C4), septuple champion du monde depuis sa victoire en Alsace début octobre, a continué sa promenade en tête du rallye de Catalogne, samedi, alors que Sébastien Ogier et Dani Sordo, sur les deux autres C4 d'usine, ont connu des fortunes diverses.

Sur sa surface préférée, l'asphalte, Loeb se sent toujours aussi bien. Samedi, le champion du monde a d'abord signé les trois temps scratch du matin (ES7 à ES9), doublant ainsi son écart sur le Norvégien Petter Solberg, de 22.4 à 46.2 secondes à midi. Le Français a encore signé le scratch l'après-midi (ES11), laissant les deux autres à Sordo (ES10) et Solberg (ES12). "C'était une bonne journée et on a une bonne avance", a dit Loeb à son retour à Salou, "on s'est bien amusé dans les spéciales mais on n'a pas pris de gros risques".

Loeb est rentré de la deuxième boucle avec 44 secondes d'avance sur Solberg. Le blond Petter, champion du monde 2003, est désormais sous la menace de l'Espagnol Sordo, 3e à plus d'une minute de Loeb... mais à 16 secondes seulement de Solberg. "Je ne me fais pas d'illusions, deuxième c'est ce que je peux espérer de mieux dimanche, mais il va falloir se battre jusqu'au bout", a résumé le Norvégien. Ogier, très bon vendredi, était 2e à 8 secondes de Loeb après l'ES7, quand il a tapé le rail de sécurité dans l'ES8, dans un virage à gauche où il est arrivé un peu trop vite, à 4 km de l'arrivée. Le temps de se garer pour réparer une biellette, l'ancien mécanicien a perdu un quart d'heure et toutes ses chances de bien figurer au classement final.

Sordo dépasse les Ford

Le jeune Français, champion du monde Juniors en 2008, a continué au volant d'une voiture un peu tordue et perdu encore une minute sur Loeb dans l'ES9. Il pointait à 17 minutes du leader quand il est rentré à Salou pour l'assistance de la mi-journée. Il est reparti pour la boucle de l'après-midi avec un seul objectif: continuer son apprentissage sur asphalte. Sordo, favori jeudi avant le départ mais décevant vendredi, s'est rappelé au bon souvenir du patron de Citroën Racing, Olivier Quesnel, en cette période de préparation de la saison 2011. Il est remonté en une journée, six spéciales et 126 km chronométrés, de la 6e à la 3e place. Dans la même spéciale, l'ES11 (La Mussara 2, 20 km), l'Espagnol a doublé difficilement la Ford Focus de Mikko Hirvonen, le vice-champion du monde ayant des problèmes de turbo, et dépassé la Ford Focus de Jari-Matti Latvala... au classement général.

Il ne reste plus que quatre spéciales à courir dimanche matin (ES13 à ES16), dans un rallye où Loeb est invaincu depuis 2005 inclus. Loeb était bien parti pour gagner encore dimanche à Salou. Ce serait sa 6e victoire d'affilée en Espagne, histoire de fêter avec panache son 7e titre mondial consécutif.

0
0