Citroën Communication

Les "Juniors" en piste

Les "Juniors" en piste
Par Eurosport

Le 28/01/2009 à 13:30Mis à jour

Après Ford, c'est au tour de Citroën de lancer une équipe "B" en championnat du monde des rallyes. Le Citroën Junior Team fera ainsi ses débuts en Irlande avec trois C4 WRC confiées à Chris Atkinson, Conrad Rautenbach et Sébastien Ogier.

A l'instar de Ford qui a créée l'écurie Stobart en 2006, Citroën lance également son équipe "B" avec le Citroën Junior Team. Cette structure, qui bénéficie de l'appui de l'équipe officielle Citroën, sera au départ de la première épreuve de la saison en Irlande. L'objectif de cette équipe est de renforcer la présence de la marque dans le championnat ainsi que de former de jeunes espoirs.

Benoit Nogier, le directeur de l'équipe, pourra ainsi compter sur trois équipages pour le lancement du championnat WRC. Celui qui semble le plus attendu au volant d'une C4 est le champion Junior WRC sortant, Sébastien Ogier. Ce dernier se présente auréolé de son succès au championnat IRC au Monte-Carlo le week-end dernier et tentera d'abord d'accumuler de l'expérience. "J'y vais avant-tout pour apprendre. On a besoin de faire des kilomètres avec la Citroën WRC et on ne va pas se battre pour la victoire tout de suite. Il faut rester les pieds sur terre et il faudra un peu de temps", déclare-t-il.

Atkinson et Rautenbach pour marquer les points

Avec son copilote Julien Ingrassia, il n'a pas non plus été choisi par l'équipe pour inscrire des points - seulement deux concurrents sont autorisés à inscrire des points -. Une façon de parfaire son apprentissage sans aucune pression. Cette tâche reviendra donc aux deux autres pilotes Citroën, Chris Atkinson et Conrad Rautenbach. Le premier est le seul des trois pilotes du team Junior à s'être déjà aventuré en 2007 sur les routes étroites et bosselées de la République d'Irlande et de l'Ulster. Il est, à ce titre, celui qui présente les ambitions les plus élevées. "Il y a une formidable ambiance avec une foule considérable. L'épreuve en elle-même est très difficile. L'asphalte est bosselé et souvent très sale. En cette saison, nous pourrions même rencontrer de la glace. Nous allons débuter avec les réglages préconisés par l'équipe. Nous verrons notre position en début de course. Je n'ai pas d'autre ambition que de marquer des points pour le Citroën Junior Team et montrer notre compétitivité face aux autres équipes."

Avant de se lancer dans le bain, vendredi, les équipages de la marque au Chevron effectuent deux jours de reconnaissances mardi 27 et mercredi 28 janvier. La première spéciale, quant à elle, est prévue dès 7h25, vendredi 30 janvier, avec l'ES1 "Glenboy 1".

0
0