Loriaux: "Une belle surprise"

Loriaux: "Une belle surprise"
Par Eurosport

Le 06/08/2007 à 16:47Mis à jour

Le Belge Christian Loriaux, directeur technique de Ford en rallyes, est heureux des performances de la nouvelle Ford Focus WRC.

Vous attendiez-vous à une telle domination en Finlande ?

Christian Loriaux : "C'est vrai, je ne m'attendais pas à ce qu'on soit aussi supérieurs en performance à la Citroën et à Loeb ici. Avec la nouvelle Focus, on est un tout petit peu plus vite, mais en fait c'est parce qu'on a progressé toute l'année. On sait ce qu'on a fait sur la Focus, mais on n'a pas fait énormément. Elle était déjà compétitive et on a surtout gagné sur le set-up (les réglages des suspensions) de la voiture, elle est moins en travers. Alors qu'on mette les nouveaux amortisseurs et les nouveaux ressorts sur la 2006 ou sur la 2007, c'est mieux de toute façon. Les gens voient qu'on bat Citroën plus facilement, mais j'ai l'impression que la C4 va moins vite que la Xsara sur ce type de terrain. L'année dernière c'était plus difficile de battre Sébastien ici".

Quels sont les principaux changements sur la version 2007 ?

C.L. : "Le gros changement, c'est le bouclier avant, car on n'a plus besoin de le changer à chaque assistance vu qu'il ne s'arrache plus, et l'efficacité de l'aileron arrière. On a aussi gagné du poids sur tout un ensemble de pièces, au total 20 kilos sur toute la voiture, ce qui nous permet de placer le lest au meilleur endroit, selon le rallye. Ce sera un avantage sur la terre comme sur l'asphalte".

Comment envisagez-vous la suite de la saison ?

C.L. : "L'an dernier, on avait une voiture neuve et deux pilotes tout neufs, donc il fallait s'adapter, et sur le mouillé on a pris quelques raclées. Cette année, après s'être fait battre au Mexique et l'Argentine, Marcus avait un peu perdu la confiance, alors on a retravaillé sur les réglages. Quand Marcus est arrivé en Sardaigne, il avait un peu peur mais il a gagné, puis il a encore gagné en Grèce, et forcément la confiance est revenue. Ici, de voir que la Focus était bien meilleure que la C4, ça lui a donné encore plus de confiance. Si on pouvait faire le même coup en Allemagne, ce serait vraiment fantastique. Si c'est sec, on ne devrait pas être trop mal, et on a aussi beaucoup travaillé sur les réglages pour la pluie. Après, la Corse sera difficile parce que c'est le jardin de Seb. Mais on fait chaque rallye pour gagner".

0
0