Ford WRT

Etape 1 : le film

Etape 1 : le film
Par Eurosport

Le 31/07/2009 à 12:00Mis à jour

Revivez la première étape du rallye de Finlande et le duel acharné entre Mikko Hirvonen (Ford WRT) et Sébastien Loeb (Citroen WRT).

Etape 1 : Jyväskylä/Jyväskylä - 10 ES (130,84 km)

ES1 Killeri 1 (2,06 km) : LE TIERCE DANS L'ORDRE

Devant plusieurs milliers de spectateurs, Sébastien Loeb (Citroën WRT), tenant du titre en Finlande, enlève la super-spéciale d'ouverture courue sur l'hippodrome de Killeri, près de Jyvaskyla. Il remporté son duel face au local Mikko Hirvonen (Ford), de 0.9 sec. Dans une autre série, Dani Sordo signe 1 min 20.4 sec, soit le 2e chrono, à 0.1 sec de Sébastien Loeb. Ce résultat est-il un présage pour le Français ? Ce trio est exactement le même qu'en 2008.

Troisième chrono ex aequo pour les nommés de Citroën Junior, Evgeny Novikov (RUS), 18 ans, et Sébastien Ogier (FRA), 25 ans, champion du monde WRC Junior.

ES2 Jukojärvi 1 (22,29 km) : HIRVONEN LEADER

Sébastien Loeb (Citroën WRT) avait prévenu : la position de premier sur la route n'est pas un handicap, et Mikko Hirvonen (Ford WRT) se charge de mettre cela en application en signant le premier scratch du jour, 2.9 sec devant le Français. Et 5.2 sec devant Dani Sordo (Citroën WRT). L'Espagnol confirme que les deux premiers devant lui ne balaient pas énormément : il n'a aucune véritable trajectoire à laquelle se fier. Au général, "Hirvo", qui n'a jamais gagné chez lui, passe en tête.

Premiers dégâts pour Citroën Junior : à la réception d'un saut, Evgeny Novikov a mal rebondi et est allé "grimper aux arbres" comme on dit dans le jargon. Il revient avec une roue avant gauche crevée, un triangle arrière gauche arraché et ne se voit pas aller très loin… Erreur de notes.

Pour sa première véritable spéciale en Mondial, au volant d'une FIAT Grande Punto S2000, Kimi Räikkönen s'octroie un 24e chrono de bonne facture, à 1 min 21.0 sec de son compatriote Mikko Hirvonen. Le champion du monde de Formule 1 2007, autorisé par la Scuderia Ferrari à explorer ce qui devait être sa discipline de reconversion, en 2011, se situe bien par rapport au leader des S2000, 15e temps à 59.1 sec.

ES3 Kruununperä 1 (13,51 km) : POUR HIRVONEN, C'EST DU GATEAU

Hirvonen (Ford) est le plus rapide en 6 min 29.9 sec et Loeb (Citroën) perd pied, seulement 6e à 7.1 sec. Petter Solberg, 36 ans, champion du monde 2003, remonte décidément le temps avec son antique Citroën Xsara, en prenant le 2e temps à 1.4 sec. Jari-Matti Latvala (Ford), Dani Sordo (Citroën) et l'étonnant Jari Ketomaa (Subaru) s'intercalent aussi.

Au général, Mikko Hirvonen, dont c'est le 29e anniversaire, a un nouveau dauphin en la personne de Petter Solberg. Sordo reste 3e ete Loeb glisse de deux rangs (4e à 9.1 sec).

La prédiction de Novikov était exacte : le Russe renonce en début de spéciale.

En S2000, Räikkönen réduit encore l'écart sur la référence Hanninen. Il est 21e à 46.6 sec alors que son compatriote est 14e à 36.1 sec. Deux autres pilotes S2000 font mieux que l'as de la F1, c'est tout. Il s'agit de Janne Tuohino (Peugeot 207), Anton Alén (Fiat Grande Punto).

ES4 Mökkiperä 1 (13,64 km) : LOEB SE REVEILLE

Loeb donne l'explication à son scratch : "Dans les deux premières (ES2 et ES3), on a eu un peu de mal à trouver le bon rythme. Je n'étais pas totalement satisfait du comportement de la voiture, alors on a changé quelques réglages d'amortisseurs et de différentiel, on est revenu à ce qu'on avait l'an dernier et ça allait mieux. J'avais bien plus confiance et j'ai pu attaquer".

Tombé 4e, Sébastien Loeb remonte de go à la 2e place, car Petter Solberg a fini 87e, à 6 min 20.3 sec.La Xsara de "Hollywood" a mal vécu un saut et a crevé. Le Norvégien a voulu pied dedans mais il est sorti sur la fin.

Sordo, 3e à 7.4 sec, roule toujours devant Latvala et le Finlandais s'en fiche. "Je suis arrivé, au moins ! Dans le passé (ndlr : 2007 et 2008), j'ai fait une grosse erreur dans cette spéciale" , rappelle "JML", toujours "blessé" moralement par son humiliation polonaise.

ES5 Palsankylä 1 (13,92 km) : LOEB PRESSE HIRVONEN

Nouveau scratch de Loeb qui divise quasiment par deux son retard. "J'ai fait une très bonne spéciale. La voiture est bien. J'ai attaqué. Les spéciales seront meilleures cet après-midi ", lance la star, revenu à 3.6 sec.

Hirvonen a bien noté le changement : "Ça va toujours pour moi, sauf que là, Seb commence à attaquer dur". Le N.1 mondial va changer ses ressorts pour voir si ça peut changer quelque chose dans la seconde boucle.

Sordo, 4e à 7.1 sec, à 0.2 sec de Latvala : "C'était très glissant, je n'ai pas très bien conduit, faute de confiance".

Assistance - Jyväskylä Paviljonki (30 minutes) : 10:09

ES6 Jukojärvi 2 (22,29 km) : HIRVONEN GARDE LA MAIN

Hirvonen (Ford) reste en tête en ce montrant à nouveau le plus véloce dans Jukojärvi, en 10 min 25.2 sec contre 10 min 36.2 sec ce matin. Loeb lui concède moins que lors du premier passage, où il n'avait pas été à l'aise : de 2.9 sec, il réduit le différentiel à 1.6 sec sur le secteur.

Au général, Hirvonen respire un peu mieux, avec 5.2 sec de marge. Sordo et Latvala contiuent de bien s'accrocher, 3e et 4e au total, à respectivement 13.9 sec et 19.9 sec.

Belle spéciale d'Ogier, 5e à 13.2 sec : "Je suis bien plus à l'aise que ce matin, j'attaque. Cependant, j'ai un peu perdu confiance en milieu de spéciale car j'ai cru avoir une crevaison".

ES7 Kruununperä 2 (13,51 km) : HIRVONEN SOLIDE

Mikko Hirvonen (Ford) accroît encore son avance en gagnant avec 2.2 sec d'avance sur son coéquipier Latvala (Ford), qui dit qu'il "ne doit pas avoir trop confiance". Sébastien Loeb (Citroën) séduit mais pas trop, 3e à 2.4 sec. L'écart Hirvonen/Loeb passe à 7.6 sec au général.

ES8 Mökkiperä 2 (13,64 km) : LOEB CRAVACHE

Loeb fait le scratch (6 min 37.0 sec), 1.1 sec devant Hirvonen : "J'avais déjà été le plus rapide dans cette spéciale ce matin. Je ne pouvais faire mieux. C'était très serré. Mikko mène et c'est dur de le rattraper".

Kimi Räikkönen dans le top 15, seulement devancé par la S2000 de Juho Hänninen. Il passe 17e au général.

ES9 Palsankylä 2 (13,92 km) : LOEB TOUT PRES

Le plus rapide dans le passage du matin, Loeb bisse en devançant Hirvonen de 2.5 sec. L'écart revient donc à 4.0 sec.

On note la montée en puissance de Kimi Räikkönen, qui n'est encore plus battu que par le spécialiste du S2000 Juho Hänninen, de 3.4 sec.

Assistance - Jyväskylä Paviljonki (45 minutes) : 15:20

ES10 SSS Killeri 2 (2,06 km) : 19:00

Arrivée - Jyväskylä : 19:30

0
0