Le spectaculaire accident d'Hirvonen

Le spectaculaire accident d'Hirvonen
Par Eurosport

Le 31/07/2010 à 10:20Mis à jour Le 31/07/2010 à 13:55

Vainqueur de l'ES2 et l'ES3 du Rallye de Finlande, Mikko Hirvonen (Ford WRT) occupait la tête de l'épreuve avec 4,9 secondes d’avance quand il est sorti au deuxième passage de "Urria" (ES4). Le Finlandais et son copilote s'en sortent miraculeusement indemnes. Récit.

Confiant avant le départ du Rallye de Finlande, Mikko Hirvonen (Ford WRT) n'envisage rien d'autres que la victoire sur 'son' épreuve, lui le natif de Jyväskylä, où se concentre l'ensemble des protagonistes de la 8e manche du Mondial 2010. Bien parti dès l'entame de cette matinée de course, le vainqueur de l'édition 2009 prend les rênes de l'épreuve au cours de la première spéciale (Urria 1). Après avoir accru son avance sur Petter Solberg (Citroën Solberg) dans l'ES suivante (Jukojärvi 1), Hirvonen se présente avec un gros capital confiance au deuxième passage dans Urria (ES4). Peu après 9h10, alors que le soleil effectue une percée généreuse, le Finlandais s'élance, comme les spéciales précédentes, juste derrière Sébastien Ogier (Citroën WRT).

Au milieu de la route bordée par des centaines de fans tous acquis à la cause du champion local, Hirvonen enchaine les droite-gauche à vive allure. Mais alors qu'il vient de passer en avance au 1er 'inter' (-0.6 sec sur le chrono de Loeb), il part soudainement en travers à la réception d'un saut. "Le secteur où je suis sorti est l’endroit que je préfère de tous les rallyes de championnat du monde, affirmera Hirvonen à son retour au parc d'assistance. L'accident s’est produit dans un virage droite rapide qui mène sur une grande bosse. Après le saut, je suis retombé au bon endroit mais la voiture a dévié à gauche et est partie en tonneaux."

Hirvonen : "Le plus gros accident de ma carrière"

Lancé à près de 140 km/h, selon ses propres dires, la voiture du finlandais accomplit cinq tonneaux avant de s'immobiliser sur le côté. Au delà des images impressionnantes, c'est une nouvelle fois la solidité des WRC qu'il faut saluer. Celle-ci permet à Hirvonen et son copilote Lehtinen de sortir indemne de cette spectaculaire sortie. "J’ai subi le plus gros accident de ma carrière et je suis très déçu car nous avions la vitesse nécessaire pour viser la victoire", estimait 'Hirvo' après-coup. Malgré la bonne volonté des spectateurs qui remettent la Focus sur ses quatre roues, l'équipage finlandais ne peut repartir, l'auto étant trop endommagée pour pouvoir poursuivre.

Avec la sortie de route du leader de l'équipe officielle Ford, tous les espoirs reposent désormais sur les épaules de Jari-Matti Latvala, en tête de l'épreuve après l'ES14. "L’abandon de Mikko me met un peu plus de pression sur les épaules mais cela n’a pas changé ma façon de penser, concède Latvala. Je veux réussir à trouver le bon équilibre dans mon pilotage et garder la tête froide." De son côté, Malcolm Wilson, le directeur du team, est satisfait du niveau affiché par son pilote même s'il regrette l'abandon de Mikko. "Jari-Matti a été brillant mais la course a pris une tournure décevante pour Mikko, déclare-t-il. Nous avons réalisé de petites améliorations sur la voiture durant les tests et nous avons noté avec plaisir que nous avons retrouvé la cadence pour nous battre en tête. Ici, les spéciales sont tellement rapides qu’il est facile de commettre une faute. Jari-Matti ne pourra pas se relâcher une seule seconde."

0
0