WRC
Rallye de Finlande

Latvala, vainqueur : "Je n'ai jamais eu autant de pression"

Partager avec
Copier
Partager cet article

Jari-Matti Latvala et son copilote Miikka Anttila (VW) célèbrent leur victoire au Rallye de Finlande 2014

Crédit: AFP

ParStéphane Vrignaud
03/08/2014 à 14:20 | Mis à jour 03/08/2014 à 15:09
@ThePiranhaClub

Jari-Matti Latvala (VW) n'aura tremblé que samedi, après un saut ayant détérioré un étrier de frein de sa Polo-R. Dimanche, il a contrôlé son coéquipier, Sébastien Ogier. Sans faillir.

Jari-Matti Latvala (VW) est devenu dimanche le quatrième vainqueur ayant mené le Rallye de Finlande de bout en bout après Marku Alén (1980, 1987), Marcus Grönholm (2000) et Sébastien Loeb (2008, 2012). Surtout, il a signé une victoire qui lui permet d'espérer coiffer son adversaire vaincu du jour, le Français Sébastien Ogier, à l'issue des cinq épreuves qui restent à disputer, en Allemagne, en Australie, en France, en Espagne et en Grande-Bretagne. Il devra pour cela combler les 44 points de retard qu'il accuse sur le champion du monde en titre.

Victorieux pour la deuxième fois chez lui, il n'a pas boudé son plaisir. "C'était incroyable, et tellement important, car je voulais prouver aux fans finlandais de rallye qu'un pilote finlandais pouvait encore gagner ce rallye", a-t-il dit, en référence à la précédente en date - de son fait - qui remontait à 2010. "Les gens sont vraiment venus me soutenir et je suis très heureux de tout le soutien que j'ai eu cette semaine. C'est l'un des plus beaux rallyes du Championnat et c'est sûrement l'une des plus belles victoires de ma carrière."

Rallye de Finlande

Latvala devant Ogier de bout en bout mais pour une poignée de secondes

03/08/2014 À 12:19

"Je n'ai pas bien pu me concentrer sur le pilotage dans les deux dernières spéciales, car j'avais un problème de radio dans mon casque", a-t-il ajouté. "Je n'ai jamais eu autant de pression sur les épaules et je n'ai jamais réussi à la gérer aussi bien que cette semaine, donc c'était nouveau pour moi. Surtout samedi, quand j'ai eu un problème (ndlr : étrier de frein cassé dans l'ES20), et que les gens, même s'ils étaient déçus, continuaient à nous encourager, mes mécanos et moi, pendant qu'on réparait ma voiture. J'ai très bien dormi la nuit dernière, c'était même surprenant".

Rallye de Finlande

Latvala a tenu bon : le film de l'étape 4

03/08/2014 À 08:45
Rallye de Grande Bretagne

Avantage Tänak, Neuville et Ogier accusent le coup

05/10/2019 À 20:53
Dans le même sujet
WRCRallye de FinlandeVolkswagen MotorsportJari-Matti Latvala
Partager avec
Copier
Partager cet article