Loeb : "Rester dans ma bulle"

Loeb : "Rester dans ma bulle"
Par Eurosport

Le 30/09/2010 à 16:46Mis à jour Le 01/10/2010 à 12:52

Sébastien Loeb qui peut décrocher un septième titre de champion du monde des pilotes à l'issue du Rallye de France, dimanche à Strasbourg, dans sa région natale, a pour priorité, jeudi, à la veille du départ, de "rester dans sa bulle pour se protéger".

Que de monde autour de vous. Cela ne facilite pas la concentration.

Sébastien Loeb : Il faut que je me protège par rapport à toutes ces demandes et sollicitations. Je dois préparer ce rallye comme n'importe quel autre. C'est ce que j'essaie de faire jusqu'à présent. Il y avait beaucoup de monde dans les reconnaissances et jeudi matin encore lors du shakedown (essais). Evidemment, je suis chez moi en Alsace et c'est un bel engouement qui fait plaisir. Mais je dois rester dans ma bulle, préparer ma course et faire abstraction du reste.

Comment se présente ce rallye ?

S.L. : Pour l'instant tout va bien. Les spéciales sont difficiles, très rapides. C'est un rallye asphalte qui ne ressemble pas à ceux qu'on a connu ces dernières saisons. Ni à l'Allemagne ni au Monte Carlo ni à l'Espagne. Il faudra observer sur quel rythme les pilotes vont se caler. C'est un rallye plus rapide que tous les autres sur cette surface.

A quelle course vous attendez-vous alors que vous êtes invaincu depuis cinq ans sur asphalte ?

S.L. : C'est vrai que cela aide un peu mais j'espère que l'on va être dans le bon rythme d'entrée. Pas courir derrière les autres comme au Japon (Loeb a terminé 5e, sa plus mauvaise place de la saison, ndlr). La météo ne s'annonce pas terrible. Il ne faudra pas faire de faute. Il y a des endroits très délicats, très rapides où on devrait dépasser les 200 km/h. Il ne faudrait pas qu'il pleuve trop car à ces vitesses cela pourrait devenir dangereux. De la boue va être projetée aussi. Ce rallye ne va pas être évident.

Vous serez sur vos terres. On peut imaginer que vous connaissez les spéciales par coeur !

S.L. : Ce n'est pas tout à fait le cas. Il y en a une que je connais un petit peu pour l'avoir empruntée en 2003 mais il y a beaucoup de nouveautés par rapport à l'époque ou je courrais le championnat de France en 1998-1999. Quant aux souvenirs antérieurs, je n'en parle même pas!! c'est trop loin dans ma mémoire. Ce rallye est nouveau pour tout le monde.

Vous pensez à dimanche et à l'obtention d'un titre mondial chez vous à Haguenau ?

S.L. : Evidemment j'y pense! Le tableau est super beau! mais il y a trois jours de course difficile à faire avant. C'est loin d'être fait.

0
0