Citroën Communication

Loeb parfait, Citroën champion

Loeb parfait, Citroën champion
Par Eurosport

Le 07/12/2008 à 17:15Mis à jour

Sébastien Loeb (Citroën) n'avait jamais gagné en Grande Bretagne. Il a arraché la victoire à Jari-Matti Latvala (Ford) dans l'ultime spéciale galloise, dimanche. Premier Français vainqueur outre-Manche, il offre sur un plateau le titre mondial Constructeu

Dimanche, le plus grand champion de rallye de tous les temps à complété son palmarès en épinglant le RAC, rallye le plus prisé après le Monte-Carlo et la Finlande. Le N.1 mondial étrennait dans le pays de Galles son cinquième titre mondial acquis il y a un mois au Japon. Avant une journée de tests à Montmelo "absolument impressionnante", avait-on jugé au sein de l'écurie de Formule 1 Red Bull Racing.

Une pénalité imaginaire

Un bonheur n'arrivant jamais seul, Sébastien Loeb offrait du même coup à Citroën son quatrième titre Constructeurs en six ans (2003, 04, 05 et 08), la 3e place de l'Espagnol Dani Sordo n'étant qu'accessoire. "Ce fût une bonne bagarre" , s'est réjoui le pilote tricolore à l'arrivée. "J'ai tout tenté dans cette dernière spéciale. Mais je n'ai pas aimé ce rallye, c'était très piégeur, très glacé. Citroën est champion, c'est vraiment, vraiment bon ! Nous étions venus pour ça" , a-t-il rappelé. Avant le départ, il s'était engagé à mettre ses intérêts entre parenthèses. Le soulagement était donc évident dans les rangs de "l'armée rouge". Citroën retiré du WRC en 2006 pour préparer son retour avec la C4, les deux années suivantes avaient été difficiles, l'appoint de Sordo étant trop faible pour faire la différence par rapport à l'Ovale bleu.

Dimanche, la présence de Guy Fréquelin, ex-directeur de Citroën Sport et découvreur de Sébastien Loeb, ajoutait au plaisir du pilote et au parfum d'exception de cette 11e victoire saisonnière (un autre record). La cerise sur le gâteau après ce nouveau summum que fût la démonstration du Monte-Carlo, la grande première finlandaise, le triomphe à rebondissements néo-zélandais et la septième consécutive en Allemagne.

"C'est ma saison la plus accomplie, même s'il y a eu d'autres saisons très sympas. Cette année, il y a eu de la grosse bagarre sur beaucoup de rallyes, avec Hirvonen et Latvala, et c'est une belle saison qui se finit à merveille avec les deux titres", a-t-il dit. Couvert de tant de gloire, il peut bien envisager sa reconversion fin 2009.

0
0