From Official Website

C'est fini pour Grönholm

C'est fini pour Grönholm
Par Eurosport

Le 26/10/2007 à 11:45Mis à jour

Marcus Grönholm (Ford WRT) a presque perdu le titre mondial ce matin dans une sortie de route qui l'a mené à l'abandon. Mikko Hirvonen (Ford WRT) a achevé la journée en tête, devant Sébastien Loeb (Citroën WRT).

Audio: Japon : Loeb après l'étape 1

Marcus Grönholm, 39 ans, futur retraité du WRC, a rendu à ses mécaniciens du World Rally Team une Focus très abimée suite à une faute en bout de ligne droite dans "Rikubetsu 1", une spéciale de 2,7 km très glissante. "Je suis arrivé trop vite et je suis sorti trop large, ça glissait beaucoup et j'ai heurté le talus" , a expliqué le champion du monde 2000-2002, qui s'est extrait de l'épave de son bolide par la porte de son navigateur, le côté conducteur étant enfoncé à hauteur de l'habitacle.

"Après, j'ai tapé dans tous les sens et j'ai perdu beaucoup de temps pour repartir. C'était un virage où j'avais modifié mes notes pendant les reconnaissances, mais je crois que tout le monde avait fait pareil à cet endroit-là." On aura bien fait saisir l'ampleur de cette désillusion en précisant que Marcus Grönholm venait juste de prendre la tête de l'épreuve.

A l'issue de l'ES5, le Rallye du Japon a perdu son vainqueur 2005, Petter Solberg (Subaru WRT), sur problème de boîte de vitesses. Un camouflet a été complet pour le constructeur japonais spéciale de la transmission intégrale puisque Chris Atkinson a abandonné dans l'ES6.

Le Finlandais Mikko Hirvonen (Ford WRT) a achevé en leader l'étape 1, avec 10.3 sec d'avance sur Sébastien Loeb (FRA/Citroën WRT) et 13.7 sec sur Jari-Matti Latvala (Ford Stobart). Le probable successeur de Marcus Grönholm chez Ford WRT a été pointé en tête à l'issue des spéciales 1, 2, 4 et 5.

Cette position d'attente ne convient pas pour autant au triple champion du monde. "C'est positif pour l'instant au championnat mais, en ce qui me concerne, ce ne fût pas une journée facile : je n'étais pas en confiance dans la voiture", a déclaré l'as de Citroën. "Je n'arrive pas à rouler libéré et Hirvonen va très vite. J'ai un peu de mal à m'accrocher pour la victoire. Je ne suis pas content : j'ai du survirage et du sous-virage."

From Official Website

0
0