From Official Website

Loeb dans le décor !

Loeb dans le décor !
Par Eurosport

Le 27/10/2007 à 15:15Mis à jour

Comme Marcus Grönholm (Ford) la veille, Sébastien Loeb (Citroën) a aussi abandonné sur sortie de route, samedi au Japon. Mikko Hirvonen (Ford) est en tête.

Etroites, glissantes suite aux pluies des dernières heures, les piégeuses routes de campagne de l'île d'Hokkaido, au Nord de l'archipel, ne sont pas à l'origine de la déconvenue du tandem de Citroën World Rally Team. Elle est plus simplement le résultat d'une très inhabituelle erreur d'annonce de la part du navigateur, impeccable de précision et de fiabilité depuis qu'il roule avec l'Alsacien.

Audio : Japon : Loeb, sur son abandon

"J'ai fait une erreur dans la lecture d'une note", a expliqué Daniel Elena, copilote triple champion du monde de Sébastien Loeb. "J'ai annoncé un 'plus plus' au lieu d'un 'moins moins', ce qui équivaut chez nous à deux crans de notes au-dessus. Il (Sébastien Loeb) est donc rentré trop vite et il n'a pas réussi à passer le virage. C'est un peu dû à un effet de déconcentration de ma part car j'étais en train de regarder autre chose à ce moment-là dans la voiture et j'ai pas 'percuté' ; j'ai annoncé ça naturellement, sans me poser de question. C'est la première fois en dix ans. J'aimerais que ça ne m'arrive plus jamais."

Ni Sébastien Loeb ni Jari-Matti Latvala n'ont réussi à remettre leurs voitures sur la route pour reprendre la course, la C4 du Français étant posée en porte-à-faux sur un talus, les roues arrière dans le vide. Quand à la Focus du Finlandais, elle était bien trop cabossée pour espérer une poursuite.

Auparavant, l'Espagnol Xevi Pons (Subaru Impreza WRT) avait ouvert la liste des abandons de notoriété suite à deux sorties de route (ES12). Heureusement pour Subaru, qui court à domicile, Petter Solberg, de retour en "Superally" après des ennuis de boîte de vitesses vendredi, a vite entamé un baroud d'honneur en signant les meilleur chrono dans les ES14, 15 et 16 et 18.

A l'issue des deux super spéciales (ES19 et 20) qui ont clôt l'étape 2, Mikko Hirvonen (Ford Focus WRT), déjà vainqueur cette saison en Norvège, a bouclé la journée en leader avec 38.2 sec d'avance sur Dani Sordo (Citroën C4 WRT), auteur des scratches dans les ES13 et 17, et 1 min 51.7 sec sur Henning Solberg (Ford Focus Stobart).

"J'étais heureux de me battre avec Loeb mais il a fait une erreur" , a réagi Mikko Hirvonen. "Quand je l'ai vu dans le fossé, j'ai ralenti. Quand j'ai aussi vu Jari-Matti [Latvala] aussi hors de la route, je me suis encore plus dit que je ne voulais pas les suivre ! Les conditions étaient très pluvieuses, j'avais un bon grip et les pneus ont bien fonctionné. Chaque virage était tellement glissant que c'était impossible de se relâcher une seconde. Cet après-midi, les routes étaient pleines d'ornières et de pierres. Les routes étaient comme de la glace aujourd'hui."

From Official Website

0
0