Citroën Racing

Loeb dédouane Elena

Loeb dédouane Elena
Par Eurosport

Le 30/03/2012 à 09:18Mis à jour Le 30/03/2012 à 18:40

Parti en tonneaux dès l'ES 3, Sébastien Loeb a quitté le Rallye du Portugal plus tôt que prévu. Le Français a endossé la responsabilité de cet abandon : "Daniel m'a annoncé la bonne note, mais j'ai continué à tourner à gauche", a avoué l'octuple champion du monde, qui ne repartira pas en Rallye 2.

Sébastien Loeb n'a jamais été très friand des spéciales nocturnes. La sortie de route de l'Alsacien, dès l'ES 3 du Rallye du Portugal, a confirmé que l'histoire d'amour ne prenait toujours pas. Contraint de mettre le clignotant après seulement 20 kilomètres d'efforts, le Français a reconnu être le principal fautif dans cette affaire.

Parti en tonneaux, mais heureusement indemne, le leader du championnat du monde ne repartira pas dans le cadre du Rallye2 ; l'arceau de sécurité de sa DS3 WRC étant trop abîmé pour lui permettre de reprendre la route. "J'arrivais sur un 'ciel' amorcé par un court virage à gauche, suivi d'une courbe à droite. Daniel m'a annoncé la bonne note, mais j'ai continué à tourner à gauche", a avoué l'octuple champion du monde, dédouanant ainsi son co-pilote, le Monégasque Daniel Elena. "J'ai tenté de corriger, mais ma DS3 a glissé dans un grand fossé et nous sommes partis en tonneaux. Les dégâts n'étaient pas si importants... sauf l'arceau de sécurité qui a bien joué son rôle en se déformant".

"Notre avance risque de s’évanouir"

"C'est dommage, car la petite avance que nous avions creusé en tête du championnat du monde risque de s'évanouir", regrettait l'octuple champion du monde. Loeb éliminé, la voie est désormais libre pour les rivaux de Ford. A l'issue de la première "journée", c'est Jari-Matti Latvala qui mène les débats devant Petter Solberg, pointé à 2"6 du Finlandais mais candidat déclaré à la succession de Loeb au sommet du classement mondial.

0
0