AFP

Etape 3 : le film

Etape 3 : le film
Par Eurosport

Le 20/01/2012 à 12:27Mis à jour Le 21/01/2012 à 16:22

Les trois spéciales disputées vendredi ont montré la supériorité stratégique de Citroën sur Ford. Après avoir concédé du temps dans l'ES11, Loeb et Hirvonen avaient les quatre indispensables pneus cloutés pour l'ES12. Sordo (Mini) a repris la 2e place à Solberg (Ford), qui a accusé le coup.

Top 5 avant l'étape 3 : 1-Loeb (Citroën) en 2 h 45 min 56.9 sec, 2-Sordo (Mini) +1 min 37.2 sec, 3-P. Solberg (Ford) +1 min 40.9 sec, 4- Hirvonen (Citroën) +3 min 40.4 sec, 5-Novikov (Ford) +3 min 51.5 sec

ETAPE 3 : Valence / Valence - 3 ES (77,30 km)

Ordre de départ : 1-Loeb, 2-Sordo, 3-Solberg, 4-Hirvonen, 5-Novikov, 6-Delecour, 7-Campana, 8-Tänak

Assistance - Valence (15 minutes) : 08h44

ES11 St Jean en Royans - Font d'Urle (23,28 km) : LES CIGALES FORD EN FÊTE

Les Fiesta signe un quadruplé avec P. Solberg (4 "très tendre" + 2 "neige" dans le coffre), Delecour, Novikov (2 "très tendres" et 2 cloutés croisés) et Tänak. Les Citroën n°1 et n°2 sont parties avec 2 "tendre" et 2 pneus cloutés. Loeb et Hirvonen ont fait des provisions, pas sans conséquence : le Finlandais rétrograde P5 au général.

Delecour sait que ça va se gâter : "Le chrono est bon mais ça va maintenant se compliquer : il y a de la neige dans la 12 et je n'ai que 2 pneus cloutés..."

De son côté, Sordo est parti avec 6 pneus "neige" : "Je suis plutôt content. J'étais en pneus 'hiver', et la voiture bougeait un peu. Mais ça allait. Il pleuvait juste un peu. Les derniers kilomètres de l'ES12 vont être compliqués : il y a plein de glace..."

Loeb : "Je suis content de mon choix de pneus. Je n'ai pas trop perdu de temps. Il y a plein de glace sur la 12, ça promet d'être piégeur..."

Top 5 de l'ES : 1-PSOL en 12 min 08.6 sec, 2-DEL +3.3 sec, 3-NOV +8.5 sec, 4-TAN +11.2 sec, 5-SOR +13.2 sec

Top 5 au général : 1-LOE en 2 h 58 min 22.2 sec, 2-PSOL +1 min 24.2 sec, 3-SOR +1 min 33.7 sec, 4-NOV +3 min 43.3 sec, 5-HIR +3 min 49.6 sec

ES12 Cimetière de Vassieux - Col de Gaudissart (24,13 km) : JOLI COUP DES FOURMIS CITROËN

Hirvonen et Loeb avaient 2 cloutés dans le coffre et ils les ont montés avant le départ. Une gestion payante : "Hirvo" signe son 1er scratch avec la DS3. Première fois qu'il bat l'octuple champion du monde, de 3.7 sec.

Au point stop, les sourires sont de mise. "J'avais 4 cloutés - c'était le bon choix - et c'était glissant...", relève le Scandinave. "Même avec ça, c'était difficile de garder la voiture sur la route", complète l'Alsacien, qui a calé au départ. "Les conditions changeaient beaucoup : il y avait de la glace dans un virage, puis il n'y en avait pas dans le suivant... Je suis bien content d'en avoir terminé."

Derrière, Mini a bien vu le coup : Campana (4 cloutés) signe le 3e temps et Sordo (4 "neige") le 4e, à 39.0 sec. L'Espagnol retrouve même P2 puisque à Solberg (2 "très tendre" et 2 "hiver") a mal vécu la spéciale, perdu à 1 min 46.1 sec.

Sordo : "Je n'avais pas de pneus cloutés ; au début c'était bon mais à la fin, c'était mauvais. C'est la décision que nous avons prise avec le team."

Solberg : "J'avais des slick à l'arrière et pas de cloutés à l'avant... Mauvais... Pfff... Je suis presque sorti..." Erreur tactique pour le Norvégien, jamais sur le podium à Monaco. Il perd P2 et voilà que Hirvonen le menace. Le transfuge de Ford a repris 46.1 sec à Novikov et P4. Moins de 40 sec entre Solberg de Hirvo.

Delecour, avec ses 2 cloutés, y a aussi laissé des plumes : + 1 min 17.1 sec. "Impossible de lire le grip... Le bon choix, c'était 4 cloutés".

3e changement dans le top 10 : Campana passe P7 au détriment de Tänak. "Ce n'était pas le bon choix. Mes pneus étaient bons pour l'ES précédente...", soupire l'Estonien, qui a encaissé 1 min 26.5 sec.

Top 5 de l'ES : 1-HIR en 15 min 47.7 sec, 2-LOE +3.7 sec, 3-CAM +17.4 sec, 4-SOR +39.0 sec, 5-NOV +46.1 sec

Top 5 au général : 1-LOE en 3 h 14 min 13.6 sec, 2-SOR +2 min 09.0 sec, 3-PSOL +3 min 06.6 sec, 4-HIR+3 min 45.9 sec, 5-NOV +3 min 25.7 sec

Assistance - Valence (30 minutes) : 12h23

ES13 Montauban sur Ouvèze - Eygalayes (29,89 km) : HIRVONEN AVAIT LE FEELING

Peu à l'aise sur un terrain à l'adhérence irrégulière, Hirvonen s'est lâché sur ce secteur essentiellement sec, à part quelques endroits humide. Il signe le dernier scratch. "Avec un grip constant, la voiture est géniale", lance-t-il.

Loeb : "Je n'ai pas pris de risques car je veux arriver à Monte-Carlo... Samedi, il fera beau (sourire)..."

Top 5 de l'ES : 1-HIR en 17 min 08.7 sec, 2-LOE +2.9 sec, 3-NOV +5.4 sec, 4-SOR +6.3 sec, 5-SOL +15.5 sec

Top 5 à l'issue de l'étape 3 : 1-LOE en 3 h 31 min 25.2 sec, 2-SOR +2 min 12.4 sec, 3-PSOL +3 min 19.2 sec, 4-HIR+3 min 43.0 sec, 5-NOV +4 min 28.2 sec

Arrivée - Monte-Carlo : 19h59

0
0