A la croisée des chemins

A la croisée des chemins
Par Eurosport

Le 27/01/2009 à 10:30Mis à jour

Calendrier dénaturé, plateau réduit à deux constructeurs : le WRC 2009 va trancher avec les années passées...

CALENDRIER : DE 16 A 12 EPREUVES

Sur proposition de la FIA, les constructeurs sont convenus d'une rotation sur deux ans (2009 et 2010) des rallyes traditionnels pour permettre l'arrivée ou le retour de nouvelles épreuves. La nécessité de réduire les coûts a aussi conduit à une contraction du nombre d'épreuves, passé de 15 en 2008 à 12 cette année.

Les compétitions qui reviennent dans le giron mondial sont la Norvège, Chypre, le Portugal et l'Australie ; quant à la Pologne, elle fait sont entrée.

UN CHAMPIONNAT DESEQUILIBRE

La FIA a supprimé la quasi-totalité des rallyes asphalte de l'agenda 2009, au risque de décrédibiliser la série. Ainsi ne subsiste dans la mouture 2009 qu'un rallye typiquement asphalte, en Espagne, l'Irlande proposant des routes bitumées parfois mouillées et souvent souillées de terre. Dans tout ça, on note les absences du Monte Carlo, de la France et de l'Allemagne. La même année… Difficile de ne pas y voir une mesure "anti-Loeb"...

UN PLATEAU RECOMPOSE

10 FOCUS CONTRE 5 C4

ANCIEN CHAMPION, ANCIENNE VOITURE...

Lâché par Subaru WRT, Chris Atkinson s'est recasé dans un team officiel Citroën, une chance que n'a pas eue Petter Solberg... Pour autant, le champion du monde 2003 ne méritait pas de rester en rade. Il a trouvé une solution de fortune sous la forme d'une antique Citroën Xsara, engagée par ses soins à partir de la deuxième manche de la saison, chez lui, en Norvège (13-15 février).

0
0