Citroën Communication

Loeb et sa DS3 "joueuse"

Loeb et sa DS3 "joueuse"
Par Eurosport

Le 10/11/2010 à 09:12Mis à jour Le 11/11/2010 à 11:39

Sébastien Loeb nous a reçus à Paris pour nous parler de la nouvelle Citroën DS3 et du Mondial 2011. L’as français nous a dit son plaisir de déployer le pilotage plus vif qu’elle réclame, et ses interrogations sur le temps nécessaire pour la rendre aussi fiable que la C4.

Sébastien Loeb nous attend tranquillement calé dans un fauteuil au moins 1 du C42, le hall d’exposition de prestige de Citroën, sur les Champs-Elysées. Avec son dress code habituel : smart casual. Toujours affable, disponible, il égrène un épisode de plus de son agenda de marathonien de la gloire. Déjà un mois dans la peau d’un septuple champion du monde. Roi d’Alsace, surtout, et invincible confirmé sur asphalte avec la C4, en Espagne, avant l’ultime révérence galloise. Le voilà en ce jeudi soir (4 novembre) pour son plaisir, à faire la promotion d’une montre haut de gamme (Marvin) qu’il a façonnée en perfectionniste-pinailleur ; du sur-mesure accouché à coup de réunions helvétiques. Content de son coup donc, content aussi d’avoir picoré une nouvelle histoire d’amitié dans le méandre des sollicitations, d’avoir été écouté par des orfèvres inconnus aussi bien que ses ingé depuis presque dix ans. "J’ai tout validé", résume-t-il fièrement.

Bon, j’arrange la transition le plus habilement possible en la présence de ses partenaires horlogers, parce que j’aimerais utiliser mon petit quart d’heure pour parler aussi d’avenir. –"Cette montre, vous allez la porter au volant de la DS3 WRC ?" - "Je n’en ai jamais portée en compétition. Mais oui, celle-là je la porterai quand je piloterai, peut-être pas à chaque fois, mais je la porterai parce que c’est la mienne, que je suis sûr qu’elle ne se baladera pas autour de mon poignet", se risque-t-il. OK, ce n’est pas très académique mais on ne dira rien aux tecos du Double chevron chasseurs de poids superflu…

"Il faut être plus agressif"

Citroën Communication

" ‘Vive’ induit qu’il faut être plus agressif, car le moteur est aussi moins puissant de par la réglementation", reprend-t-il. "C’est une voiture plus joueuse et que l’on peut plus brutaliser. La boîte de vitesses séquentielle manuelle (ndlr : abandon des palettes au volant, retour du levier de vitesses) oblige aussi à se battre un peu plus avec… " Evoquez la question de la puissance avec un pilote, il vous répondra qu’il n’en a pas assez. Mais le cador tricolore y trouve quand même son compte dans ce passage du 2.0 litres turbo de la C4 au 1.6 litre turbo de la DS3 : "Le 1600 n’est pas mal sur la terre. Il offre beaucoup moins de couple mais la vitesse est assez similaire et suffisamment conséquente pour avoir à doser. Ça reste très sympa…"

"Les pannes vont peut-être revenir…"

A 36 ans, le fer de lance de Citroën n’a pas le moindre problème de démotivation, mais courir les mêmes rallyes avec la même voiture peut enfermer dans la routine, ce dont la DS3 le préservera. "Je ne demandais rien dans l’absolu, je m’éclate dans ce que j’ai", s’empresse-t-il de rassurer, "mais c’est effectivement un challenge sympa de développer une nouvelle voiture." Cependant, la grande question reste la mise au point du bolide, compliquée par un règlement moteur fixé tardivement et le retour des Michelin. "A mon avis, la DS3 est bien née", coupe-t-il. "Mais, c’est vrai, on ne va pas commencer 2011 avec beaucoup de recul : on a démarré les essais avec le 2 litres turbo, des Pirelli, et on utilise le 1.6 litre depuis quelques séances." Idem pour les gommes.

Citroën Communication

Les premiers rallyes 2011 situeront donc la DS3 et la Fiesta. Pour quel verdict ? "Pour le moment, on n’a pas trop d’idée sur ce qu’ils font", avoue le recordman des victoires (61). "Ils ont juste tendance à dire la même chose : leur voiture est plus brutale, plus vive. Bon, chez nous [Petter] Solberg a tendance à être hyper pointilleux, à analyser toutes les vidéos de la Ford, de la Citroën, les trucs et les machins... Il va nous sortir quelques idées, c’est sûr. Mais me concernant j’attendrai de voir comment sont les autres."

0
0