Loeb : "On va entrer dans l'histoire"

Loeb : "On va entrer dans l'histoire"
Par AFP

Le 08/02/2004 à 10:00Mis à jour

A l'arrivée d'un rallye de Suède historique, Sébastien Loeb (Citroën) avait conscience de son immense exploit, dimanche. "Il n'y a pas que les Nordiques qui savent rouler sur la neige", disait le champion français, qui a fait craquer Marko Märtin (Ford) e

Qu'ils soient Britanniques, Suédois, Norvégiens, Finlandais ou autres, tous les représentants des médias avaient conscience du formidable exploit réalisé par Loeb. Alors que la neige qui n'avait pas cessé depuis la veille au soir tombait en petits flocons, chacun voulait immortaliser cet instant, Loeb et son copilote Daniel Elena, debout sur le capot de la Xsara, bras levés au ciel en signe de victoire.

Mais à son arrivée dans l'enclos Citroën, les mécaniciens réservaient une ovation à leur phénoménal pilote. Une bise à Guy Fréquelin, le patron ému, au bord des larmes, photos de groupe avec Didier Clément, l'ingénieur, Jean-Claude Vaucard, le directeur technique.

"Ma première non-asphalte"

"On est les premiers non-Nordiques à gagner ici. C'est super. Cela prouve que l'on peut gagner ici, qu'il n'y a pas que les Nordiques qui savent rouler sur la neige. En plus, c'est ma première victoire non-asphalte. C'est vraiment super", répétait en anglais ou en français un Loeb happé par toutes les télévisions.

"On va entrer dans l'histoire"

Une gorgée et l'intéressé poursuivait : "là, je me suis senti vraiment bien et on a vu que l'on pouvait mettre la pression. Ce que l'on a fait sur Markko Märtin en grappillant quelques secondes. Je crois que c'est un peu pour ça qu'il est allé à la faute. Grönholm, lui, poussait derrière nous et il est allé lui aussi à la faute. Finalement, on est les seuls à nous être tirés de cette bagarre sans faire d'erreur. C'est ce qui a payé, ce qui nous a permis de gagner".

Sébastien Loeb n'avait pas encore réalisé la portée de son exploit. Et on ne lui en laissait pas le temps. Il fallait repartir pour Karlstad, à 100 km plus au sud, pour la cérémonie du podium.

0
0